Les Personnages de "Jurassic Park"

 

Les dessins des personnages du livre sont l'oeuvre de Green-Mamba sur deviantart.com.

Alan Grant

portrait d'Alan GrantAgé d'une quarantaine d'années au début de la saga, Grant est un paléontologue de renommée mondiale. Mais l'incident InGen lui fera perdre toute crédibilité et on ne s'intéressera ensuite plus à lui que parce qu'il était à Jurassic Park (voir scène de la conférence dans JP3). Sa spécialité n'est pas clairement définie mais les scènes de fouilles de JP et JP3, ainsi que certaines de ses répliques laissent penser que ce sont les Vélociraptors et plus précisément leur comportement social. Adepte de la théorie selon laquelle les oiseaux descendraient des dinosaures, il confirmera cette hypothèse lors de son séjour dans le parc (scène du troupeaux Gallimimus: "On dirait un vol d'oiseaux fuyant une proie"). C'est également lors de cette visite qu'il adhèrera à l'idée des dinosaures à sang chaud (scène du Brachiosaure). Dans le 1er épisode, il observe le comportement des dinosaures et y voie une formidable opportunité de confirmer ses théories. L'échec du parc ainsi que l'influence de Malcolm et de sa théorie du chaos le feront réfléchir et changer d'avis. Dans JP3, il affirme lors d'une conférence que "les dinosaures ont disparu depuis 65 millions d'années" et "ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parc d'attraction génétiquement fabriqués, rien de plus et rien de moins". Dans le domaine du privé, dans le 1er épisode Grant sort avec Ellie Sattler, sa collègue paléobotaniste. Lorsqu'on les retrouve 8 ans plus tard, ils sont séparés et Grant n'est avec personne. Pour une raison que l'on ignore, Grant déteste les enfants. Son périple dans le parc en compagnie de Tim et Lex le fera changer; dans JP3 on le retrouve métamorphosé, il joue avec le fils d'Ellie, discute paléontologie avec Eric Kirby (alors qu'il ne supportait pas quand Tim lui parlait de son bouquin) et il s'est même trouvé un fils spirituel en la personne de Billy Brennan.

Ce qu'il apporte à l'histoire

Grant est au départ le spécialiste en dinosaures, le scientifique du groupe. Il devient vite l'Indiana Jones de service, l'aventurier bourré de défauts (sale caractère, cynique, sujet au vertige) qui s'en sort toujours par un coup de bol (le T-Rex attaque les Raptors dans la scène finale de JP, Eric Kirby arrive à la rescousse quand il est encerclé par les Raptors dans JP3). Le chapeau qu'il porte toujours, et l'importance qu'on lui accorde (quand Billy blessé lui rapporte son chapeau perdu à la fin de JP3) renforcent la métaphore Indy. Ses connaissances sont tout de même cruciales à certains moments, comme la vision sélective du T-Rex, voire même la communication avec les Raptors. C'est également lui qui trouve la faille dans l'illusion de John Hammond: l'ADN amphibie, la raison pour laquelle les dinosaures se reproduisent.

Comparaison film/livre

Grant est très différent dans les deux versions. Dans le livre il est barbu, porte jeans et baskets. Dans le film il est plus "clean-cut", il porte une chemise, un pantalon kaki et il est rasé. On retrouve ces traits dans les premiers story-boards du film. Dans le livre il adore les enfants contrairement à son alter ego cinématographique. Vers la fin du livre, il devient hostile envers Gennaro en l'absence de Hammond et blâme l'avocat pour ce qui s'est passé .

 

Ian Malcom

portrait de Ian MalcomMathématicien excentrique et beau parleur, Malcolm s'habille toujours en noir. Son domaine d'étude, la théorie du chaos appliquée aux systèmes complexes, lui fait prédire dès le départ l'échec de Jurassic Park. Selon lui, toute tentative de contrôle de la nature est vouée à l'échec car les paramètres sont trop nombreux pour être tous maîtrisés. Mais plus que les probabilités mathématiques et les équations non-linéaires, c'est sa tendance au pessimisme qui lui fait prévoir à l'avance toutes les catastrophes. De plus, son côté écolo-scientifique le rend hostile par conviction au projet de Hammond ("ce que vous appelez progrès scientifique, je l'appelle viol de la nature"). Dans Le Monde Perdu, la théorie du chaos est oubliée: c'est maintenant sur le principe d'incertitude d'Heisenberg ("tout ce que l'on observe change") qu'il fonde ses inquiétudes. Malcolm est donc plutôt de nature inquiète et négative. Dans le 1er épisode, il masque ce trait de caractère par des réparties cinglantes, un air arrogant et un humour caustique. Mais sa blessure à la jambe infligée par le T-Rex, lui fait tomber le masque et on le retrouve dans le 2ème volet beaucoup plus soucieux et naturel. Coureur de jupons en 93 ("Je suis toujours à la recherche d'une future ex-Madame Malcolm"), il s'est rangé en 97, vit une relation sérieuse avec Sarah Harding et joue les papas poules pour sa fille Kelly. Il apparaît moins fascinant et charismatique, mais plus humain et surtout plus attachant. Malcolm semble être le personnage le plus marqué par l'incident InGen. L'attaque du T-Rex lui a laissé un traumatisme physique et moral et contrairement à Grant qui y retourne pour l'argent, la seule chose qui lui fait prendre part à l'expédition sur Sorna, c'est d'apprendre que la femme qu'il aime y est déjà. De plus, comme Grant, il a perdu toute crédibilité suite à l'accident survenu dans le Parc: ayant tout révélé à la presse après avoir signé une clause de confidentialité, Malcolm s'est vu ridiculisé et traité de mythomane, suite aux pressions et aux démentis d'InGen sous la houlette de Peter Ludlow.

Ce qu'il apporte à l'histoire

Lors de chacune de ses apparitions dans la saga, Malcolm représente la sagesse et la conscience morale, mais aussi l'inquiétude face au progrès et aux nouvelles technologies. Inutile dans l'action pure du 1er épisode, ses souvenirs sur le comportement des dinosaures lui seront très utiles lors de la débâcle sur Isla Sorna. Il participera également à la capture du T-Rex lâché dans la ville de San Diego.

Comparaison film/livre

Le personnage est  assez semblable bien qu'il soit chauve et est plus sérieux dans le livre. Il est blessé de la même façon mais dans le livre il sombre dans le coma et meurt. Il revient dans le second livre en expliquant que les chirurgiens ont fait des miracles.

 

John Hammond

portrait de John HammondOriginaire d'Écosse, John Hammond est venu aux États-Unis pour y faire fortune. Il comprend rapidement que le secteur d'activité des loisirs et divertissements est un domaine porteur et plein d'avenir. Il monte un cirque de puces et donne des représentations dans de petites salles et fait le bonheur des enfants. Avec un peu d'argent en poche, il décide de se lancer dans les parcs animaliers et monte une réserve naturelle au Kenya. Ayant fait fortune avec celle-ci, il entend parler des avancées de la génétique et lui vient l'idée de recréer des animaux disparus. Il fonde la société InGen dont l'unique but est de parvenir à ressusciter des dinosaures. Il finance une campagne de fouilles pour retrouver de l'ambre datant du Mésozoïque. Il finance également, à raison de 50000 dollars par an, les travaux d'Alan Grant. Une fois qu'il a acquis la certitude de pouvoir réussir ce qu'il a entrepris, il lance la construction d'une arène près de San Diego en Californie où les dinosaures seront présentés au public comme dans un cirque. Mais ce projet est annulé et Hammond décide de faire quelque chose de beaucoup plus ambitieux, un zoo où les dinosaures seront visibles en semi-liberté dans des parcelles. Il achète donc pour des raisons de sécurité et de tranquillité, deux îles au gouvernement costaricain: Isla Nublar, sur laquelle se trouvera le Parc, et Isla Sorna, le Site B, dont on apprendra l'existence dans Le Monde Perdu. Malgré plusieurs accidents, Hammond persiste à ouvrir Jurassic Park, et 5 ans après le lancement du projet, au mois d'août 1993, il invitera plusieurs experts à venir donner leur avis et se porter caution auprès des avocats. La suite, on la connaît, la visite tournera au cauchemar, plusieurs personnes seront tuées et le Parc n'ouvrira jamais. Les autorités américaines couvriront l'affaire et tout sera oublié jusqu'en 1997, quand une petite fille est attaquée par des Compsognathus sur une plage d'une île du Pacifique. Peter Ludlow, neveu de Hammond, profitera de cet incident pour pousser le conseil d'administration à voter le renvoi de John Hammond. Ce dernier, tombera alors malade. Il apprend que Ludlow projette de relancer le projet Jurassic Park. Hammond, que le temps a fait réfléchir, décide d'envoyer sur Sorna une équipe de scientifiques pour étudier les dinosaures en liberté. Mais en fait, il mêle à l'expédition, un écologiste aux méthodes radicales, Nick Van Owen, afin de faire échouer le projet de Ludlow qui a, lui, envoyé une équipe pour capturer les dinosaures.

Ce qu'il apporte à l'histoire


C'est bien simple, sans John Hammond, il n'y aurait pas de Jurassic Park. Il représente le rêveur idéaliste qui ne voit pas que son rêve utopique n'est pas réalisable sans d'énormes concessions. Mais Hammond est aussi le type même du capitaliste, n'hésitant pas à manipuler la nature pour faire d'énorme profits, sans se demander s'il en a le droit. Il est également fier et autoritaire. Dans le Monde Perdu, on peut penser qu'Hammond a changé, qu'il « est passé de capitaliste à naturaliste en 4 ans », mais quand Van Owen révèle la vraie raison de sa présence sur Sorna, on se dit que John n'a peut-être pas changé: Jurassic Park était son projet et il ne supporte pas l'idée que Ludlow puisse réussir là où il a échoué. Il fait une demande publique, à la télévision, pour que cette île soit isolée et que les dinosaures puissent vivre en paix, mais est-ce réellement par respect de la nature où bien est-ce parce qu'il considère que ces animaux lui appartiennent?

Comparaison film/livre

Papy gâteau dans le film, il est très différent dans le livre: arrogant, obstiné et irrespectueux. Il est également décrit comme presque nain en apparence. Il reconnait les conséquences de son expérience mais il se justifie au nom du profit. Dans le film il est excentrique et très amical, honnête et généreux. Il finit par se rendre compte de son erreur à la fin du film. S'il critique Gennaro pour sa remarque sur le parc pour riche dans le film, c'est essentiellement le but recherché par Hammond dans le livre. Il refuse de quitter l'île et une fois blessé, il se fait dévorer par les compy.

 

Ellen Sattler

Le Docteur Ellen Sattler, ou Ellie, est une paléobotaniste qui travaille avec Grant et partage également sa vie. On ne sait pas grand chose sur elle mais elle a dû faire de la paléontologie car elle sait reconnaître un squelette de raptor sur une image radar (scène de fouille de JP). Elle et Grant sont contactés par John Hammond pour se porter caution de la sécurité du parc auprès des investisseurs d'InGen. Elle est d'abord enthousiasmée et demande à voir plein de chose. Mais elle doute ensuite de la fiabilité de l'entreprise après avoir trouvé dans le hall du centre des visiteurs, une plante toxique, qui lui fait dire que les concepteurs n'ont pas pris assez de précaution. Elle débute la visite du parc dans le Land Cruiser avec Malcolm qui en profite pour la draguer, avant de comprendre qu'elle est avec Grant. Elle étudiera les symptômes du Tricératops malade avec le Docteur Harding et restera avec lui pour s'occuper de l'animal. Elle ne sera donc pas présente lors de l'attaque du T-Rex, mais elle retrouvera Malcolm qui a survécu au monstre. Retranchée dans le bunker avec Hammond, Malcolm et Muldoon, elle partira avec ce dernier pour rebrancher les générateurs du parc. Elle y parviendra mais se retrouvera pourchassée par les vélociraptors avant de retrouver Grant. On la retrouve huit ans plus tard, mariée à Mark Degler, un spécialiste des affaires étrangères et maman d'un petit Charlie. Elle enverra l'armée sur Sorna après avoir compris le message de détresse de Grant.

Ce qu'elle apporte à l'histoire

Un peu de douceur dans ce monde de brutes: contrairement à Sarah Harding, Ellie n'est pas une aventurière inconsciente, c'est une femme "normale", elle se fait draguer par Malcolm, veut des enfants avec Grant (qui lui ne veut pas en entendre parler). Elle finira par se lasser du sale caractère du paléontologue et partira faire sa vie avec un autre. Quand ils se retrouvent dans JP3, ils ressemblent plus à des vieux amis, qu'à des exs et se remémorent les souvenirs de Jurassic Park. Pendant que les hommes dépassés par les événements se font dévorer les uns après les autres par les dinos, Ellie prend les choses en mains. Elle relance le générateur après avoir donné une leçon de "sexisme en cas de danger mortel" à Hammond et permet à Lex de rétablir la sécurité des bâtiments et les communications téléphoniques. Et dire que Arnold ne pouvait pas "reprendre le contrôle de Jurassic Park sans Dennis Nedry"! Grâce à son intervention et celle de Lex, Hammond pourra appeler le continent et demander l'évacuation de l'île.


Comparaison film/livre

Agée de 23 ans dans le livre, bronzée et plus remarquée par la gente masculine, notamment de par ses jambes. Dans le film elle sort avec Grant et elle est plutôt réservée. Dans le livre elle est une étudiante de Grant et elle est fiancée à quelqu'un d'autre.

 

Denis Nedry

Nedry est le concepteur du système informatique de Jurassic Park. Ancien hacker, il a également travaillé pour le gouvernement américain ainsi que pour des entreprises de télécommunications du monde entier avant d’être engagé par John Hammond. Reconnu comme étant le meilleur de sa spécialité, Nedry exige d’être traité en tant que tel. Il se fâchera avec Hammond, à qui il réclame un salaire toujours plus élevé. Il sera contacté par Biosyn et Lewis Dodgson qui mettront à profit cette discorde pour lui demander de trahir InGen et de leur fournir des embryons de dinosaures contre une grosse somme d’argent. Nedry acceptera et, pour déjouer la surveillance du Parc afin d’accomplir son méfait, il désactivera les systèmes de sécurité, ce qui aura pour conséquence de libérer les dinosaures. Perdu dans le Parc en tentant de rejoindre son contact pour le transfert des embryons, il sera attaqué par un Dilophosaure et porté disparu.

Ce qu'il apporte à l'histoire

C’est par lui que tout est arrivé. Sa cupidité et son inconscience sont à l’origine de l’incident InGen. Il est le méchant du premier épisode, mais en fait, il est juste bête. Il est le pion de Lewis Dodgson et de Biosyn qui ont su exploiter ses défauts. C’est un personnage repoussant aussi bien par son caractère que par son physique et son attitude, qui ont été exagérés jusqu’à en faire une caricature (Nedry dérivé de "nerdy").

Comparaison livre/film

Le personnage est sensiblement le même dans les deux versions. Il planifie de mettre le système en panne, livrer les embryons au bateau et revenir comme si de rien n'était. Dans le film ce n'est pas précisé s'il a l'intention de revenir ou de s'enfuir avec le bateau. Il meurt de la même façon.

 

Ray Arnold

Ray est l’ingénieur en chef de Jurassic Park, il dirige tout le parc depuis la salle de contrôle, du circuit des Land Cruisers à l’état de santé des dinosaures. Il peut tout surveiller derrière son ordinateur. À la fin des années soixante, il a travaillé sur le missile sous-marin Polaris, avant de superviser la constructions de grands parcs d’attraction comme Disneyworld, Universal Studios et bien sûr, pendant deux ans, Jurassic Park. Pendant la catastrophe du parc, Arnold tentera sans succès de reprendre le contrôle en débuguant le système informatique bloqué par Nedry. Il décidera de couper le courant pour tout redémarrer, ce qui libérera les Raptors. Il sera tué par l’un d’eux dans le bunker en allant rebrancher le courant.


Ce qu'il apporte à l'histoire

Ray semble très stressé tout au long du film, il fume beaucoup, s’énerve contre Nedry, c’est sur lui que repose tout le parc. Il symbolise l’impuissance des hommes face à la nature qui ne veut pas se laisser dominer: "Je ne pourrai pas reprendre le contrôle de Jurassic Park sans Dennis Nedry".

Comparaison film/livre

La principale différence entre le Arnold du film et du livre est son prénom. Dans le livre il s'appelle John  et dans le film c'est Ray. Probablement que deux John pour un même film était de trop. (John Hammond et John Arnold) Il meurt de la même façon et dans les mêmes circonstance.

 

Robert Muldoon

Muldoon a passé toute son enfance au Kenya, au milieu des éléphants et des rhinocéros. Il a passé la majeure partie de sa vie à servir de guide aux chasseurs de fauves africains. Environnementaliste, il a d’abord œuvré à la conservation des espèces et est toujours demandé en tant que consultant sur la vie sauvage. Après avoir travaillé pendant deux ans dans un parc appelé Tiger World dans le sud du Cachemire, il a été contacté par John Hammond afin de définir les espaces et les conditions de vie nécessaires aux dinosaures de Jurassic Park. Une fois le Parc construit, il sera engagé en tant que garde-chasse et responsable de la sécurité. Lors de l’incident InGen, il gardera son sang froid, et fera équipe avec Ellie. Ensemble, ils récupéreront Malcolm attaqué par le T-Rex et lui échapperont de peu, après une course poursuite en voiture. Il proposera à Hammond la Solution Lysine, seule solution possible pour éviter le pire, mais celui-ci refusera. Il aura fort à faire avec les vélociraptors et sera tué par l’un d’eux en couvrant Ellie pour qu’elle puisse rétablir le courant dans le parc.

Ce qu'il apporte à l'histoire

Ce que l’on retient de Muldoon, c’est son duel avec les vélociraptors pour savoir lequel des deux dominera l’autre, le garde-chasse contre les animaux du zoo, de la première scène jusqu’à sa mort (dans le scénario original, il devait même revenir dans la scène finale et éliminer les raptors qui encerclent Grant, Ellie et les enfants, avant de succomber à ses blessures). Lors de la première scène, il lutte presque physiquement contre un raptor pour sauver Joffrey et on voit leur regards se croiser, symbolisant l’intensité de la lutte. Ensuite, on voit, par ses paroles, qu’il respecte et craint les raptors à la fois. Le duel se terminera mal pour lui puisqu’il se fera piéger par deux raptors, en tentant d’en abattre un. La victoire des raptors sur Muldoon symbolise la victoire des dinosaures sur le Parc, de la nature sur l’homme qui veut la dompter.

Comparaison film/livre

Robert Muldoon est semblable physiquement dans le film et dans le livre, excepté la moustache. Il est précisé dans le livre qu'il a travaillé en Afrique du Sud et est alcoolique. Dans le film il est britannique. Dans le livre il est blessé mais survit.

 

Timothy Murphy

Tim est le petit fils de John Hammond. A neuf ans il est passionné de dinosaures et a déjà lu les livres de paléontologie du professeur Grant, bien que de tels livres soient sans doute difficiles à comprendre, même pour un adulte. Il n’est pas d’accord avec l’idée que les oiseaux descendent des dinosaures, théorie défendue par Grant, et le lui fait savoir. Il parle à Grant d’un dénommé Baker qui, selon Tim, expose des théories beaucoup plus probables. Ce qui bien sûr ne plaît pas à Grant, d’autant plus que celui-ci ne supporte pas les enfants. Lors de la visite du Parc, Tim est dans la voiture qui est attaquée par le T-rex. Moins terrifié que sa sœur, il a la présence d’esprit d’éteindre la lampe, et le courage de fermer la portière alors que la gueule du rex n’est qu’à quelques mètres de lui. Coincé dans la voiture il fera une chute vertigineuse dans le fossé de sécurité de l’enclos du T-rex et atterrira dans un arbre. Sujet au vertige, il aura beaucoup de mal à en descendre, de même qu’il n’osera pas plus tard sauter de la clôture électrique, ce qui lui vaudra une belle décharge de 10 000 volts dans les doigts et un vol plané d’une dizaine de mètres. Comme tous les garçons de son âge, Tim ennuie constamment sa sœur: il lui fait peur avec les lunettes de vision nocturne, la traite d’obsédée des ordinateurs, et se moque d’elle lorsqu’elle a peur du brachiosaure. Malgré cela, Tim est le petit garçon parfait. Il est intelligent, gentil, courageux (il réussira à enfermer un raptor dans une chambre froide), bien coiffé, propre sur lui (enfin au début). Trop parfait pour être crédible. On le croise à nouveau dans Le Monde Perdu, il a alors 13 ans.

Ce qu'il apporte à l'histoire:


Tim et sa sœur Lex sont là pour dédramatiser le film et le rendre tout public, les enfants s’identifieront à eux car ils accomplissent des exploits dans le film, sont plus intelligents que les adultes (Gennaro par exemple) et échappent toujours aux dinosaures; c’est rassurant pour les jeunes spectateurs. La présence des enfants dans le film, permet de fixer l’attention du spectateur sur ce qui va leur arriver et par ce biais, laisser de côté la rigueur scientifique et l’action pure. Afin d’en faire un film pas trop compliqué et peu violent, un film tout public.

Comparaison livre/film

Dans le livre, Tim a 11 ans et est plus âgé que sa soeur. C'est lui l'expert en informatique. 

 

Alexis Murphy

Alexis ou Lex est la sœur de Tim et la petite fille de John Hammond. Agée de douze ans dans le premier épisode, elle est passionnée d’informatique. Invitée par son grand-père à Jurassic Park pour lui faire oublier le divorce de ses parents, elle sera plus fascinée par les merveilles technologiques que par les dinosaures. L’attaque du T-rex et le fait que Gennaro l’abandonne, elle et son frère, dans la voiture, la marquera beaucoup. Même les brachiosaures lui feront peur. Elle sortira tout le monde d’un mauvais pas en rétablissant le système de sécurité du Parc et les communications avec le continent. On la retrouve quatre ans plus tard lorsque Malcolm la croise avec son frère dans le manoir de John Hammond. Elle est tenue au silence par Peter Ludlow qui leur interdit de raconter quoi que ce soit au sujet de ce week-end d’août 1993 sur une île au large du Costa Rica… 

Comparaison livre/film

Son rôle dans le film est inversé avec celui de son frère par rapport au livre. Dans la versio papier elle a 7 ans et joue un rôle mins important dans l'intrigue.

 

Donald Gennaro

Gennaro est l’avocat chargé de représenter les investisseurs de John Hammond. Pendant les années 1980, il était un expert de l’investissement bancaire et il a rapporté près d’un million de dollars à InGen, ce qui permit de lancer le projet Jurassic Park. Il est chargé par les investisseurs d’organiser une inspection du Parc par des experts indépendants, suite à la mort d’un ouvrier (Jeffray). D’abord inquiet, il est immédiatement convaincu en voyant le Brachiosaure, "Nous allons faire une fortune avec ce parc". Il est le seul à soutenir John Hammond pendant le repas alors qu’il était censé éprouver la sécurité du parc ("Je vous remercie Docteur Malcolm mais les choses sont différentes de ce que vous et moi pensions"). Il prendra part à la visite dans les Land Cruiser et sera tué lors de l’attaque du T-rex alors qu’il s’était caché dans les toilettes. Gennaro est un homme maladroit, stressé, naïf et ridicule "Est-ce que ces personnes sont Anima … érotiques?" (pour animatroniques). Il est sceptique par avance quant à la sécurité du Parc mais change totalement d’avis en voyant un dinosaure pour la première fois. Il oublie alors la vraie raison de sa présence sur l’île et ne pense plus qu’à se divertir, en gardant néanmoins son côté coincé (peur de l’orage,…), ce qui le mènera à sa perte.

Ce qu'il apporte à l'histoire


C’est lui qui demande une inspection et fait venir Malcolm, Grant et Ellie sur l’île. Il n’est pas responsable de l’accident mais, sans lui, les "héros" du film n’auraient pas été là. Il sert également à faire rire le spectateur qui se moque de son côté naïf et coincé, renforcé par la situation ridicule dans laquelle il meurt.

Comparaison film/livre

Dans le livre Donald Gennaro est jeune et athlétique mais tout aussi couard. Il est blâmé par Grant pour son attitude face au danger qu'ils ont fait face. A la fin du livre, il survit. On apprend dans le deuxième livre, qu'il meurt en voyage d'affaire entre les deux histoires. Dans le film ce personnage est combiné à celui de Ed Regis et meurt à peu près de la même façon.

 

Henry Wu

Henry est le généticien de Jurassic Park, d’origine japonaise. C’est lui qui a créé les dinosaures et les a rendu plus facile à contrôler en modifiant leurs génomes. Ainsi, il a fait en sorte que tous les dinosaures soient du même sexe (femelle), afin qu’ils ne se reproduisent pas. De plus, il les a créé déficients en lysine, pour qu’il ne puissent pas survivre en liberté. Ces deux précautions ont finalement échoué, la première parce que pour compléter les ADN des dinosaures, il les a combiné avec de l’ADN de grenouille rana, une espèce qui a la faculté de changer de sexe. La deuxième parce que les dinosaures ont comblé leur déficience en lysine en mangeant du soja, qui en contient. Henry savait que les créatures auxquelles il donnait naissance étaient dangereuses. Quand Grant lui demande, dans le laboratoire, de quelle espèce est le dinosaure qu’il a dans les mains, Henry semble gêné, voire honteux quand il répond que c’est un Vélociraptor, et il baisse les yeux devant le regard de reproche que lui adresse le paléontologue. Il pensait pouvoir les maîtriser, mais la vie a trouvé son chemin. L’œuvre de Henry Wu fut un échec.

Comparaison film/livre

Dans le livre, Henry Wu reste sur l'île (il ne prend pas le bateau). Il prend part à l'intrigue de manière plus active et meurt éventré par un raptor. Il est plus conscient de ses erreurs et tente de raisonner Hammond.

 

Lewis Dodgson

Dodgson est le PDG de Biosyn, la société concurrente d’InGen. Ce scientifique est réputé pour son absence de conscience morale et ses méthodes scandaleuses. Avant de monter son entreprise, il travaillait dans le public et était chercheur dans une faculté de médecine. Afin de tester un nouveau vaccin, il a inoculé le virus de la rage à tous les habitants d’un village du Pérou sans les en informer, prétextant un banal contrôle médical. Lorsque les responsables de l’université pour laquelle il travaillait ont appris cette histoire, Dodgson a immédiatement été renvoyé. Il s’est alors intéressé, tout comme Hammond, au secteur prometteur de la génétique. Il crée alors Biosyn. Il entend parler de Hammond et de son projet révolutionnaire. Curieux et intéressé, Dodgson se renseigne et finit par apprendre la vérité. Il cherche alors à infiltrer l’équipe de Hammond. Il rencontre Dennis Nedry, informaticien chez InGen et insatisfait de son salaire. Dodgson l’engage alors pour lui ramener des embryons de dinosaures en échange de 15 millions de dollars. Nedry accepte et, en voulant tromper la sécurité du parc, libère accidentellement les dinosaures.

Ce qu'il apporte à l'histoire

Dodgson est un personnage mystérieux. La seule fois où on le voit dans la Saga, il joue au maximum sur la discrétion et ne veut pas être reconnu, "Vous voulez ressembler à un agent secret?" lui dira Nedry. Il passe d’ailleurs inaperçu; c’est un personnage crucial dans ce qu'on appellera "la mythologie Jurassic Park", mais il marque beaucoup moins les esprits qu’un autre personnage au rôle secondaire, comme Muldoon, Tim ou Lex. Il y a deux responsables à la catastrophe de Jurassic Park: Hammond et Dodgson. Nedry n’est que le lien entre les deux. Dodgson est donc tout aussi important que son rival. Par conséquent, son personnage et le mystère qui l’entoure manquent aux autres épisodes. Dodgson est donc le méchant de la saga, il est prêt à tout pour arriver à ses fins et profite de la cupidité de Nedry pour le manipuler. A-t-il voulu ce qui s’est passé dans le Parc? L’avait-il prévu, sans toutefois penser que cela pourrait faire échouer ses propres plans? Aucun moyen de le savoir.

Comparaison film/livre

Son rôle est le même dans le livre et le film. Il paie Nedry pour le vole des embryons et il disparait. Mais dans le livre son 'background' est plus développé. Dans le deuxième livre il est un personnage important et il est tué à la fin alors qu'il est absent du deuxième film.

 

Rostagno

C’est le responsable d’une mine d’ambre en République Dominicaine, exploitée par InGen pour retrouver des moustiques fossilisés. Il montre une certaine compréhension pour Alan Grant, se considérant, comme lui, comme un fouilleur.

 

 

Jeffray

Un ouvrier du parc, première victime de la saga. Il est tué par un raptor pendant la scène d’ouverture du premier film, en ouvrant la porte de sa cage pour le faire entrer dans son enclos. Sa mort entraînera l’inquiétude des actionnaires d’InGen, qui demanderont une visite d’inspection, au cours de laquelle tout basculera.

 

 

Gerry Harding

C’est le vétérinaire de Jurassic Park. Avant d’être engagé par Hammond, il travaillait au zoo de San Diego en tant que spécialiste des oiseaux. Dans le livre, il est le père de Sarah Harding, la paléontologue du Monde Perdu, ce lien de parenté n'est pas mentionné dans les films.

 

Comparaison film/livre

Le Dr. Harding fait une brève apparition dans le film. Après avoir soigné le Tricératops (qui est un Stégosaure dans le livre), il quitte l'île en bateau avec les autres employés. Dans le livre il reste sur l'île et est blessé par un Raptor.

 

Ce contenu vous a intéressé? Partagez-le :


Votre avis sur cette page


Posté par Billy_ - 19 Avril 2016

Très bien dit, dommage que cela se trouve en bas de la page de recherche google