Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-05-2015 11:23:21

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Tout est dans le titre.

Cette question me turlupine dans la tête depuis un moment.
Car oui, même si j'apprécie cette notion d'écologie dans ce second volet de la trilogie, je le trouve sacrément contradictoire ce thème écologique.

En voici les raisons.
TLW veut nous montrer via son scénario qu'il est judicieux que l'homme laisse la nature telle qu'elle est, qu'il a intérêt à protéger les écosystèmes tels qu'ils sont. Il nous démontre aussi cette face de l'homme qui, parmi les espèces vivant sur cette terre, est la seule à, chasser pour le plaisir, le prestige et la gloire.

Vous connaissez tous maintenant mon point de vue sur l'espèce humaine et l'écologie.
C'est pourquoi jusque là, j'applaudi ce message.

Mais là où je trouve ce discours contradictoire, c'est que rien que le fait de créer des espèces disparues il y a des dizaines de millions d'années, qui n'ont rien à faire dans nos espaces naturels actuels, puis les relâcher dans la nature sur une île vierge représente en soi un sacré désastre écologique...
S'ajoute à cela le fait de détruire des espaces naturels vierges pour y construire des installations destinées à cloner des espèces qui n'ont plus rien à voir avec nos écosystèmes...

La voilà la contradiction : c'est quand même bizarre de vouloir préserver une île où les espèces qui y prospèrent sont l'oeuvre de l'un des plus grands désastres écologiques de tous les temps... sad
Du coup, le discours écolo de TLW est en contradiction avec lui-même... hmm

Si je vais plus loin dans mon raisonnement, le fait de s'approprier une seconde île vierge, Isla Nublar, d'en expulser les indigènes restants, de construire un parc d'attraction géant sur l'emplacement d'espaces naturels vierges et inexploités dans le but d'y présenter des espèces disparues (et qui se reproduisent par dessus le marché !!!), c'est tout simplement le prolongement de ce désastre écologique... sad

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Dernière modification par Monsieur ADN (31-05-2015 11:23:59)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#2 31-05-2015 11:26:20

henri24
Dilophosaure
Lieu : Un village de Moselle
Inscription : 08-08-2014
Messages : 254

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Il n'y avait pas d'indigène sur Isla Nublar et Sorna

Hors ligne

#3 31-05-2015 11:33:01

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 748
Site Web

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Je pense que dans l'univers JP l'existence de dinosaure n'a pas eu tant d'impact sur l'écologie, Nublar et Sorna ont trouvé leur équilibre, Nublar si elle avait été laissée tranquille aurait surement vu ses occupants crever au bout d'un moment ou limiter grandement leur nombre, pareil pour Sorna mais a plus grande échelle étant donnée sa taille plus importante. Dans les films on entends pas parler d'animaux échappés sur le continent (a part le T-Rex mais c'est vite réglé) donc peu d'impact sur le reste du monde (dans les livres c'est autre chose ...) et je doute que cela soit possible apres les événement des films sauf braconnages chanceux mais les iles sont surement mieux surveillée apres JP///


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

#4 31-05-2015 11:37:06

Yallimimus
"La Grande"
Lieu : Laboratoire de Sorkin
Inscription : 06-01-2014
Messages : 1 249

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

henri24 a écrit :

Il n'y avait pas d'indigène sur Isla Nublar et Sorna

Sur Nublar si, c'est confirmé par Jurassic park: the game et le site Masrani global.


L'arrogance de l'homme, c'est de penser qu'il maîtrise la nature, alors que c'est l'inverse.

Hors ligne

#5 31-05-2015 12:01:45

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 865

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Yallimimus a écrit :

Sur Nublar si, c'est confirmé par Jurassic park: the game et le site Masrani global.

Non mais ça compte pas, les mecs ils annoncent ça 20 ans après et on doit considérer a posteriori que ça a toujours été le cas?

Ni Crichton en écrivant, ni Spielberg en réalisant le premier film n'ont pris en compte cela dans leur oeuvre et dans le message qu'ils véhiculent.

Ce serait stupide de modifier notre lecture des premiers épisodes à cause d'éléments ajoutés rétroactivement deux décennies plus tard par des nouveaux venus.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#6 31-05-2015 12:08:24

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Laaris a écrit :

Non mais ça compte pas, les mecs ils annoncent ça 20 ans après et on doit considérer a posteriori que ça a toujours été le cas?

Ni Crichton en écrivant, ni Spielberg en réalisant le premier film n'ont pris en compte cela dans leur oeuvre et dans le message qu'ils véhiculent.

Ce serait stupide de modifier notre lecture des premiers épisodes à cause d'éléments ajoutés rétroactivement deux décennies plus tard.

Je vois vraiment pas où est le problème. Ça ne change pas ta vision des premiers films, ça ne fait que compléter un petit peu la très pauvre "mythologie" de la saga.

Et, que tu le veuilles ou non, c'est maintenant canon, il y avait des indigènes sur Nublar.
De plus c'est vraiment mineur, je doute qu'ils en parlent dans JW, donc je ne vois vraiment pas en quoi ça dérange.


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#7 31-05-2015 12:15:24

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Le fait que 20 ans après on nous rajoute que des indigènes vivaient sur Nublar ne modifie en aucun cas ma lecture des films. Et ce détail n'appartient qu'aux films.
Cela ne change vraiment rien, c'est même plausible et comme le dit rapt0r, c'est un détail mineur.

Greg13 : en considérant les fans fics de mon homologue moléculaire alias Mister DNA comme canon (car jusqu'à maintenant c'est possible), Isla Sorna comprenait une faune endémique.

Personnellement, fan-fic de Mister DNA ou pas, Isla Nublar et en particulier Isla Sorna comportaient une faune endémique avant qu'Ingen ne chasse les dinosaures.
C'est évident vu la taille des îles et notamment celle de Sorna.

Ces îles devaient renfermer sans aucun doute des reptiles (crocodiles, Iguanes, lézards, serpents, tortues...), oiseaux, insectes, batraciens, poissons d'eau douce, peut-êtres même mammifères (comme le suggère Mister DNA) endémiques et uniques à ces îles.
Et le fait d'avoir des dinosaures lâchés dans la nature ont inévitablement eu un impact sur ces faunes endémiques.

La flore des îles a du aussi être touchée d'une manière ou d’une autre...


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#8 31-05-2015 12:15:34

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 872

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Je comprends pas en quoi c'est censé être un désastre écologique. Les dinos semblent avoir trouvé leur place dans l'écosystème.

Hors ligne

#9 31-05-2015 12:33:53

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 865

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Monsieur ADN a écrit :

Le fait que 20 ans après on nous rajoute que des indigènes vivaient sur Nublar ne modifie en aucun cas ma lecture des films.

C'est pourtant toi qui l'évoque pour déterminer si le discours du Monde Perdu est contradictoire ...

Raptor a écrit :

Et, que tu le veuilles ou non, c'est maintenant canon, il y avait des indigènes sur Nublar.

Que tu le veuilles ou non, quand Spielberg et Crichton ont écrit et réalisé JP et TLW, il n'y avait jamais eu d'indigènes sur Nublar.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#10 31-05-2015 12:40:02

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Laaris a écrit :
Monsieur ADN a écrit :

Le fait que 20 ans après on nous rajoute que des indigènes vivaient sur Nublar ne modifie en aucun cas ma lecture des films.

C'est pourtant toi qui l'évoque pour déterminer si le discours du Monde Perdu est contradictoire ...

Raptor a écrit :

Et, que tu le veuilles ou non, c'est maintenant canon, il y avait des indigènes sur Nublar.

Que tu le veuilles ou non, quand Spielberg et Crichton ont écrit et réalisé JP et TLW, il n'y avait jamais eu d'indigènes sur Nublar.

Je l'évoque oui, car sur le site Masrani il est dit que les indigènes de Nublar ont été expulsé.
Mais les indigènes ne sont qu'un exemple, mon topic ne porte pas que sur les indigènes de Nublar.

Et encore une fois, on vient de rabâcher que ça ne changeait pas notre vision des films.
Et si tu a lu mon précédent post, je m'attarde surtout à propos de la faune et la flore des îles (en particulier celle de Sorna).

Dernière modification par Monsieur ADN (31-05-2015 12:40:25)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#11 31-05-2015 12:47:41

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Laaris a écrit :

Que tu le veuilles ou non, quand Spielberg et Crichton ont écrit et réalisé JP et TLW, il n'y avait jamais eu d'indigènes sur Nublar.

Que tu le veuilles ou non, quand Crichton et Spielberg ont écrit et réalisé Jurassic Park, le Site B n'avait jamais existé.
Et là c'est pas qu'une petite information que le grand public ne saura jamais ( comme les indigènes ), c'est carrément une nouvelle île pleine de dinos qu'on nous balance d'un coup dans le but de refaire une histoire, mais là ça dérangeait pas.

Je suis presque certain que cette nouvelle te dérange tant parce qu'elle provient de JW.
Il est si mauvais que ça pour toi ? ( pas obligé de répondre ^^ )

Dernière modification par Rapt0r (31-05-2015 12:47:55)


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#12 31-05-2015 13:21:30

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 865

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Et on est tous d'accord que l'introduction du site B modifie à tort notre lecture de certains aspects du premier livre/film. ça a pourtant été introduit dès l'épisode suivant, par l'auteur d'origine et dans une oeuvre majeure de la licence.

Alors le coup des indigènes, évoqués 20 ans et 2 épisodes plus tard, par un jeu vidéo et un site web (ça n'est pas évoqué dans JW) par des gens qui ne sont pas à l'origine de la saga, je suis désolé mais autant ça peut éventuellement trouver sa place dans une chronologie exhaustive des événements, mais ça n'a pas à être pris en compte dans un débat de fond sur le message porté par les premiers films.


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#13 31-05-2015 13:46:00

Rapt0r
Mosasaurus badass
Lieu : Hautes herbes...
Inscription : 30-08-2013
Messages : 5 184

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Ah oui mais ça c'est clair, on s'en tape de ces indigènes.
C'est pour ça que je ne comprend pas que ça puisse tant déranger, vu que ça ne change rien.


Signature%2BRapt0r.png

Hors ligne

#14 31-05-2015 16:19:44

Thanatos
Oeuf d'autruche
Inscription : 15-04-2015
Messages : 25

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Monsieur ADN a écrit :

La voilà la contradiction : c'est quand même bizarre de vouloir préserver une île où les espèces qui y prospèrent sont l'oeuvre de l'un des plus grands désastres écologiques de tous les temps... sad
Du coup, le discours écolo de TLW est en contradiction avec lui-même... hmm

Si je vais plus loin dans mon raisonnement, le fait de s'approprier une seconde île vierge, Isla Nublar, d'en expulser les indigènes restants, de construire un parc d'attraction géant sur l'emplacement d'espaces naturels vierges et inexploités dans le but d'y présenter des espèces disparues (et qui se reproduisent par dessus le marché !!!), c'est tout simplement le prolongement de ce désastre écologique... sad


J'ai toujours vu ça un peu comme ces grosses entreprises sans scrupule pour l'écologie pendant des années  qui finalement tentent de rattraper le coup en adoptant une démarche plus écologique, éthique, ... Ç'aurait été mieux de faire les choses ainsi dès le départ, mais c'est mieux que rien...

Hammond se rend compte après coup que créer ces animaux n'était peut-être pas une bonne chose en soi. Les exploiter dans un parc d'attraction non plus.
Il ne peut pas non plus s'amuser à créer de la vie pour la tuer ensuite, alors ... eh bien la solution la plus juste à présent, malgré le fait que tout repose à la base sur une perversion génétique, c'est encore de ne plus y toucher, de les laisser vivre et de ne plus trop mêler les hommes à tout cela. Limite les scientifiques, un peu comme  l'île de Surtsey (apparue suite à une éruption volcanique), où seuls les scientifiques peuvent s'y rendre pour observer comment se développe la faune et la flore.

C'est pas spécialement contradictoire, c'est juste que la réflexion écologique vient après coup

Hors ligne

#15 31-05-2015 16:33:53

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Bon on peut revenir au sujet SVP ?

J'ai glissé le coup des indigènes à titre d'exemple en détail. Non pas pour argumenter 100% de mon avis sur le problème écologique de l'histoire.
Si vous voulez qu'on débatte de la tribu indigène sur Nublar on cas qu'à ouvrir un sujet là dessus.

Taylor BC a écrit :

Je comprends pas en quoi c'est censé être un désastre écologique. Les dinos semblent avoir trouvé leur place dans l'écosystème.

Les dinosaures ont trouvé leur place sur cette île et un nouvel écosystème s'est mis en place, nuance.

Je doute fortement que cela s'est généré sans impacter la faune et la flore locale présente au moment où Ingen s'est installé.
Par exemple, face aux Spinosaures et autres tyrannosaures, je doute qu'un groupe de crocodiles face le poids assez longtemps...
Inclure des dinosaures dans un écosystème actuel c'est le même principe qu'inclure une espèce exogène dans un autre environnement. L'exemple type des frelons asiatique peut illustrer cet argument.

Mais pour les dinos, ce sont des espèces exogènes d'un autre temps datant de plusieurs dizaines de millions d'années.
Tu n'es t'es jamais dit que ce qui est fait dans la saga est contraire à la continuité naturelle des choses ?

Pas de besoin de chercher midi à quatorze heure, il suffit d'écouter Malcolm :
Les dinosaures ont eu leur chance, c'est la nature elle même qui les a fait disparaître.[...] Ce que vous appelez découverte, je l'appelle viol de la nature.

C'est pour les raisons que je viens d'évoquer que j'appelle cela désastre écologique.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#16 31-05-2015 16:43:55

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Au large du Costa Rica
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 764

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Qu'on le veuille ou non, les Dinosaures font maintenant partie intégrante de l'écosystème mondial ; l'écosystème s'adapte peu importe le prix, c'est comme introduire de nouvelles espèces : certaines survivent, d'autres non (plusieurs espèces de Dinosaures semblent avoir disparu de Sorna), cela engendre de grands changements fatals à certaines espèces animales ou végétales, mais l'écosystème reste, lui.


zndi.jpg

Hors ligne

#17 31-05-2015 16:54:43

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

On parle tout de même d'animaux qui n'ont plus rien à voir avec ceux de l'holocène ici,...
On est carrément en contradiction avec la continuité naturelle...

Introduire un rat dans une île vierge de rongeurs est complètement désastreux mais les rats sont des espèces apparues naturellement sans artifices.
Les dinos d'Ingen ne sont pas venus au monde naturellement eux.
Ils sont issus d'artifices non naturels...


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#18 31-05-2015 17:20:28

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Au large du Costa Rica
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 764

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Ils ont existé à un moment donné.


zndi.jpg

Hors ligne

#19 31-05-2015 17:32:26

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 645

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

Les ramener pour les réimplanter dans des écosystèmes différents dans tout les sens du terme c'est tout sauf écologique...

Et cela n'a rien de naturel car ils ne sont pas ramené par l'évolution, mais par de techniques contre natures.
Rappelle toi Malcolm, "viol de la nature".

C'est bien pour cette raison que je serait contre un JP en vrai (on en revient à nos débats sur Voudriez vous voir un JP en vrai).

Dernière modification par Monsieur ADN (31-05-2015 17:35:55)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#20 31-05-2015 17:50:42

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Au large du Costa Rica
Inscription : 30-12-2013
Messages : 7 764

Re : Le discours écologique de The Lost World JP est-il contradictoire ?

J'entends bien. Mais quand Hammond s'est rendu compte de ses erreurs, le mal était fait. On ne peut pas revenir en arrière, et ces créatures doivent être protégées.


zndi.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums