Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#21 26-04-2016 18:00:45

BigG47
Carnotaurus furtif
Lieu : Dans son bocal
Inscription : 22-02-2016
Messages : 2 680
Site Web

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Début de la discussion.

Hors ligne

#22 26-04-2016 21:39:02

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 249

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Une autre critique de Civil War en mode "C'est nul mais c'est marrant, je lui mets une bonne note." :

http://www.comicsblog.fr/24585-Captain_ … a_critique


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#23 27-04-2016 07:52:56

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 16 911

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Allosaure80 a écrit :

Bah... pourquoi ne pas réunis le tout(film,comic,etc...) dans un seul topic ?

comme celui-ci ^^

C'est exactement ce qu'a été fait depuis environ deux ans et ça n'a choqué personne.
Et puis bon comics et MCU sont étroitement liés, au mieux indissociable.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#24 03-05-2016 09:19:27

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 16 911

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Bon j'ai vu Civil War et j'ai trouvé le film correct dans l'ensemble, peut-être un peu long à se mettre en place.

J'avais peur de la manière dont serait introduits Black Panther et Spider Man, mais bon c'est passé crème. Je les ai trouvé  bien amenés dans l'ensemble.

J'avais peur aussi que le film éclipse trop Captain America au profit de Tony Stark et que du coup le titre du film perde tout son sens.
Au final l'histoire globale reste liée au premier Avenger et pour moi ça suffit.

Laaris a écrit :

Civil War a bien les mêmes problèmes de scénar que BvS et mise beaucoup sur le "fun". J'étais le premier à le déplorer mais il faut avouer que ça marche.

Si de mon coté je devrais comparer Civil War à BvS, je dirait que Civil War fait moins fouillis scénaristiquement que BvS même en ayant apprécié ce dernier.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#25 08-05-2016 19:44:08

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 507

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Moi aussi, bien aimé Civil War !

- Les films Captain America sont vraiment au top, le premier est moyen (surtout sans réel but) mais le deuxième et celui là sont de bonnes qualités, ils se placent parmi les meilleurs du MCU.  Enfin, les films Captain America : il est très présent, mais ça n'irait pas jusqu'à ajouter son nom avant le thème du film. "The Winter Soldier : Civil War" est bien plus convenable ^^

- Bucky Barnes dont on ne pousse pas assez l'empathie à son sujet : c'est une victime depuis les années 40', qui subit tout et dont le traitement traite plus d'un objet au final. Je m'attendais à avoir plus de pitié pour cette victime (il n'a jamais été responsable de tout ces crimes). Dans le II, il me procurait bien plus d'empathie (la scène ou Pierce le gifle alors qu'il commence à se souvenir de son vieil ami). On verra pour la suite...

- Moins enthousiaste que Monsieur ADN sur l'introduction de Spidey, ce n'est pas mauvais mais il rejoint le conflit sans queue ni tête, seulement pour impressionner Tony Stark (selon ses dires) et ne réfléchit aucunement aux conséquences de son intégration au combat (le "grand pouvoir qui implique de grandes responsabilités" passe à la trappe)

- Bien plus aimé Black Panther, qui réalise une très bonne entrée en scène avec de réelles motivations, on ne s'attarde pas sur ses origines (sans arriver comme un cheveu sur la soupe) et donne envie de voir son film solo (qui ne déchainait pas les foules à l'origine) (je ne serai pas étonné de voir les Avengers (la Team Captain) dans son film, ça ferait sens)

- Crossbones a eu l'utilisation attendue, il n'a jamais fait le poids face au Captain (voilà pourquoi le combat dure 1mn) et on clôt le chapitre II avec cette intrigue laissée en suspens.

Quant au Baron Zemo, c'est un très bon méchant : le coup du père de famille qui l'a perdu durant un conflit avec les Avengers est une brillante idée (qui compense la question politique faiblement exprimée dans le film et vite oubliée après la capture de Bucky) qui donne du background, voir de l'empathie au méchant (imaginez vous dans la même situation).

De plus, son passé de militaire lui donne une bonne crédibilité pour pouvoir échafauder ce plan tout seul, malgré une incohérence importante se retrouve ; comment pouvait-il prévoir que Iron Man allait rejoindre Captain et Bucky dans la base russe alors qu'il a tout organiser pour les faire s'entretuer ?

- Iron Man est meilleur quand il est invité dans des films (ses films solos sont très moyens). Bien aimé Wanda Maximoff (en plus d'être mignonne, la tournure "instable" du personnage est la meilleure tournure qui pouvait arriver), Ant Man pour l'humour, Falcon en bon ami du Captain qui le suit même dans l'illégalité et Hawkeye qui est sous utilisé et qui mériterait son film solo.

En revanche, je n'ai pas aimé Black Widow (en dehors de son côté fille facile qui flirte avec une nouvelle personne à chaque film, elle me laisse de marbre maintenant), Vision beaucoup trop en retrait (dans la bataille à l'aéroport, il y a des moments ou tout le monde est occupé contre quelqu'un et il est complètement absent) et War Machine qui a un traitement catastrophique depuis longtemps (il a subitement un rôle important dans ce film alors qu'il a été sous exposé depuis les débuts du MCU) (et le côté clone d'Iron Man, aucune différence avec lui à part une armure qui a 2% de différence...).

À la limite, le coup de l'handicap était bien vu, il ne meurt pas (malheureusement Disney ne prend aucun risque), en espérant que Tony Stark ne lui construise pas une machine qui lui permettre de combattre dans les prochains films...

- Le point fort du film qui le met en valeur face à Batman V Superman, c'est qu'il nous a vendu un Captain America (et son équipe) contre Iron Man (et son équipe) ce qu'il a (plus ou moins) respecté.

Parce que contrairement à BvS, le film ne se termine pas avec les deux héros qui terminent amis ; Black Panther repart chez lui et cache la Team Captain au Wakanda, Black Widow est portée disparue et Tony Stark se retrouve isolé avec seulement deux alliés (Vision et Spidey).

Je n'oublie pas la lettre à la fin (scène qu'on aurait du couper), mais dans les faits, les deux ne discutent pas autour d'un champagne comme Batman et Superman se permettent un trait d'humour à l'arrivée de Wonder Woman). Je redoutais un statut quo avec les Avengers qui se réconcilient dans la joie et la bonne humeur, mais on en reste loin et on ouvre de bonnes nouvelles intrigues.

Hors ligne

#26 08-05-2016 20:57:58

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 249

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Entre l'absence de morts et Cap qui clôture le film en disant à Stark qu'il peut l'appeler quand il veut, il y a clairement un statu quo.

Et il me semble que Black Panther cache seulement Bucky au Wakanda, pas toute la team Cap.


El Punisher a écrit :

Le point fort du film qui le met en valeur face à Batman V Superman, c'est qu'il nous a vendu un Captain America (et son équipe) contre Iron Man (et son équipe) ce qu'il a (plus ou moins) respecté.

Sauf que, comme dans BvS, on donne dans la facilité en oubliant l'opposition d'idées entre les deux héros pour révéler que tout est manigancé par un méchant. Le truc soulève une problématique intéressante, présente deux points de vues opposés, puis oublie tout. Pas de prise de position finale ni même de consensus, rien, à partir du moment où on sait que la divergence d'opinion entre les héros a été provoquée par un tiers on l'oublie.
Finalement l'idée d'opposition n'a aucun intérêt à part de les voir se taper dessus.


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#27 09-05-2016 07:39:48

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 507

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Statut quo, faut voir : j'ai pas non plus aimé le coup de la lettre (un point négatif de l'association avec Disney, c'est qu'on ne peut laisser le film avec une fin ambiguë ou les héros se font la gueule) mais reste que les Avengers ne sont plus les mêmes et que le film fait avancer les choses.

Le début et la fin sont différents avec Tony Stark qui revient de sa pause en tant qu'Iron Man et qui se retrouve de plus en plus isolé à la fin, avec deux alliés seulement (Spidey et Vision).

Toute l'équipe du Captain America se cache au Wakanda logiquement, il les a fait échapper de la prison (sous l'eau) ou ils se trouvaient et ils sont recherchés par Ross - qui a passé un coup de fil à Stark pour le prévenir - juste après que ce dernier ait lu la lettre du Captain -, appel que Stark fait mine d'ignorer.

Justement, je ne suis pas d'accord avec ton dernier paragraphe : il y avait une divergence d'opinion et le soucis Bucky Barnes qui se posait avant même l'arrivée du méchant, l'affrontement était inévitable selon moi. Bucky Barnes était déjà une question avant même que le méchant arrive et aurait conduit à un affrontement inévitable, avec ou sans méchant, Captain America aurait libéré Bucky et l'aurait caché. Le grand affrontement avec tout les Avengers se serait produit tôt ou tard, avec des circonstances différentes mais il aurait eu lieu.

Ce que je trouve réussi avec ce film, c'est qu'il y a un affrontement pour divergence d'opinion (celui à l'aéroport) et un autre tiré par un méchant avec des raisons personnelles (le 2 vs 1 à la fin). Là ou je suis d'accord avec toi, c'est la question politique qui est (très) vite oubliée, mais elle l'était déjà avant même l'arrivée du méchant et ne posait plus dès que Bucky Barnes s'est échappé de détention.

Hors ligne

#28 21-05-2016 16:04:05

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Civil War

Grosse déception pour ma part.
Manque de violence, Spiderman accepte trop facilement d'affronter le Captain, l'affrontement des Avengers à l'aéroport n'est pas assez dramatique, pire il est même pris à la légère par certains protagonistes.
Dans les rares satisfactions, le rapprochement entre le Captain et Miss Carter, l'introduction très bien dosée de Black Panther, et l'affrontement final entre Iron Man et le Captain (même si la conclusion n'est pas assez dramatique à mon goût encore une fois).


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#29 01-06-2016 10:09:31

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 16 911

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Kodeni a écrit :

le rapprochement entre le Captain et Miss Carter

Ça c'est le coup du couple qui se forme ultra prévisible à l'avance et franchement pas nécessaire. ^^

J'ai été le voir avec une amie et une minute avant je lui ai dit :"ça y'est, ils vont découvrir qu'ils sont fait l'un pour l'autre".

Et bingo !!! Voilà ADN Dino couple Hollywood !

Dernière modification par Monsieur ADN (01-06-2016 10:10:04)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#30 01-06-2016 13:39:19

Micka
"La Grande"
Inscription : 29-03-2014
Messages : 1 280

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

J'ai rattrapé mon retard avec Marvel et je me suis clairement emmerdé. J'ai pas trouvé ça fun à part Iron Man mais tous les films sont le cul entre deux chaises. On oscille entre comédie qui prend ses distances (pourquoi pas) et drame mais sans jamais vraiment l'assumer (toujours une petite blague pour alléger la tension). Je hais ce procédé.

Amour et drame peuvent cohabiter, j'en sais quelque chose, moi-même au théâtre, je monte des tragédies avec des moments d'humour parce qu'on peut en avoir besoin pour relâcher la pression. Mais JAMAIS au détriment des enjeux dramatiques mit en place par l'histoire. Ou alors je fais une pure comédie et je me laisse aller dans un gros défouloir jouissif. Marvel est entre les deux et c'est sa faiblesse.

Le problème ? Ca vide la tête, les gens savent à quoi s'attendre, on ne les chamboule pas, donc ils y vont et ça fait des entrées et c'est en train de tuer le genre.


"Toi tu commences à me baver sur les rouleaux" Chuck Norris.

Hors ligne

#31 01-06-2016 14:12:59

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Monsieur ADN a écrit :
Kodeni a écrit :

le rapprochement entre le Captain et Miss Carter

Ça c'est le coup du couple qui se forme ultra prévisible à l'avance et franchement pas nécessaire. ^^

J'ai été le voir avec une amie et une minute avant je lui ai dit :"ça y'est, ils vont découvrir qu'ils sont fait l'un pour l'autre".

Et bingo !!! Voilà ADN Dino couple Hollywood !

Ah mais je ne dis pas que ce n'était pas prévisible. Je dis juste que j'apprécie de voir le Captain avec quelqu'un. Et la touche d'humour avec ses potes qui approuvent dans la voiture est sympa.


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#32 01-06-2016 17:56:55

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 507

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Ça ne m'a pas dérangé l'histoire entre Carter et Rogers, parce que ça ne prend pas une grande place dans le film et parce que le meilleur de cette scène vient après, quand Wilson et Barnes sourit, j'ai pas pu m'empêcher de le faire aussi ^^

Hors ligne

#33 01-06-2016 19:45:20

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Non mais moi cette scène j'adore. C'est vraiment la scène où tes potes te regardent fièrement.


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#34 01-06-2016 21:19:29

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 507

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Puis c'est (très) simple, ils s'aiment mais le Captain America a eu des occupations (guerre contre HYDRA puis Ultron) qui l'ont empêchées de se mettre avec Sharon Carter.

On est loin des romances lourdes qui prennent beaucoup de place comme dans Thor, Spider-Man ou Iron Man, ici, c'est une romance simple et ça fait du bien, je ne vois pas pourquoi on se plaint (Monsieur ADN, dans CA II, elle assurait d'ailleurs sa sécurité en se faisant passer pour sa voisine de pallier, c'est une conclusion logique du deuxième opus ou les deux avaient déjà un jeu de regard et un petit béguin l'un envers l'autre).

Hors ligne

#35 14-09-2016 21:05:10

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Vous attendez Dr. Strange ? Perso, j'ai vraiment du mal à me hyper. Si il est du niveau de Ant-Man, ça sera déjà bien pour moi...

Sinon, côté petit écran, le Ghost Rider va débarquer dans la nouvelle saison d'Agents of S.H.I.E.L.D
(oui, en auto, pas à moto. Il ne s'agit pas de Johny Blaze comme dans les films mais de Robbie Reyes)

Ghost-Rider-Agents-of-S.H.I.E.L.D.-Full.jpg

Dernière modification par Taylor BC (14-09-2016 21:18:12)

Hors ligne

#36 14-09-2016 21:22:08

El Punisher
"La Grande"
Inscription : 07-03-2015
Messages : 1 507

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Non, je n'attends pas spécialement Doctor Strange, surtout avec le calendrier chargé en 2017 pour DC et Marvel. Comme tu le dis, le niveau minimale à atteindre pour le film est Ant-Man.

Content de revoir Ghost Rider à l'écran (même si, pas de film pour l'instant), les deux précédentes adaptations ne lui ont pas rendues service. À noter qu'ils ont récupérés les droits sur Namor dernièrement...

Hors ligne

#37 14-09-2016 22:50:56

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 753
Site Web

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Faudrait que je finisse la derniere saison déjà hmm


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

#38 21-09-2016 08:43:33

Micka
"La Grande"
Inscription : 29-03-2014
Messages : 1 280

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Bon je viens de voir civil war, je vais faire ma petite critique à chaud.

Il y a clairement une amélioration par-rapport aux précédents films surtout pour le point majeur : les scènes censées être intenses ne sont pas gâchées par des pointes d'humour mal dosées.

Je suis pourtant très déçu et le film ne mérite clairement pas les louanges qu'il a reçu.

Aux rayons des choses positives. Captain America est moins lisse que d'habitude, Tony Stark est égal à lui-même et sait toucher aussi bien que faire sourire.

Mettre les Avengers face à la réalité et aux conséquences de leurs actes après trois films de destruction massive, il était temps. En ce sens, la première partie du film est clairement la plus intéressante. Le conflit politique est bien mené, pose une véritable question : de telles puissances doivent -elles êtres mise entre les mains des politiques ? Faut-il qu'elles soient gérées ? Dans ce cas, qui serait apte à en être responsable ? Qui pourrait prendre cette décision et avec quelle légitimité ?

Malheureusement, ce conflit qui pique l’intérêt et suscite un vrai enjeu dramatique se perd complètement dans la seconde partie. Pour le coup,le film commet une erreur que BvS a évité. BvS part d’un problème personnel avant de faire monter le conflit à quelque chose d’universel qui se développe. Si bien qu’à la fin, le conflit personnel et thématique était résolu. Ici, on part d’un problème conceptuel très intéressant et bien écrit pour l’amener à un niveau juste horizontale, situationnel qui perd toute la richesse de la première partie.

Face aux question posées par les accords de Sokovie, on cède juste la place à un différent basique entre Captain America qui veut sauver son copain et Iron Man qui veut l’en empêcher. Tout le background créé en début de film s’érode.  Les accords de Sokovie servent juste de prétexte pour les faire s’affronter, engendrent il est vrai une tension appréciable durant le film mais au final ne racontent pas grand-chose. Ils posent une idée, s’amusent vaguement avec et ne la développe pas.

Passons rapidement en revue les personnages. Outre Tony Stark et Captain America. Il y a le soldat de l’hiver Bucky. Il m’a gêné dans le sens où il devient le moteur du récit et le détourne de son plein potentiel. Il aurait dû éventuellement servir de base et ensuit permettre au conflit de s’élever à un niveau supérieur.

La Veuve Noir. Rien compris. « Je vous aide à le trouver, pas à le capturer » mais à l’aéroport, elle se bat quand même. J’ai trouvé ceci un peu facile. C’est tellement traité en surface ce genre de revirement que je n’y adhère pas.

La sorcière rouge. Un personnage plutôt bien écrit. Peut-être la plus intéressante du film.

Œil de Faucon parlons-en. Rien à en dire . Comme d’habitude, je trouve ce personnage insipide.

AntMan vient juste pour être là. Et c’est un autre reproche de ce film. Il aligne les héros pour le plaisir de les voir ensemble, mais ce n’est pas vraiment justifié. C’est trop gadget et si c’est clin d’œil, c’est trop.

Je ferai à peu près le même reproche avec Spiderman. Concrètement, Peter Parker n’apporte absolument rien à l’histoire. Il est là pour permettre d’introduire Spidey dans les Avengers et j’ai trouvé ça très grossier. Ce héros là en particulier méritait décidément bien mieux que d’être là pour une bagarre et s’en aller. Tout cette avalanche de personnages alourdit le récit pour rien et encore une fois nous détourne du vrai enjeu dramatique. Le temps alloué à Spiderman à l’écran aurait dû être donné au développement des questionnements des personnages principaux.

Black Panthere était mieux amenés que le reste. Après, il souffre du syndrome de « où est la limite entre ses pouvoirs ou capacités spéciales et ses facultés humaine normales ? » C’est son costume qui lui donne ses capacités ? C’est naturel ? Parce qu’il fait des trucs assez abusés sans et avec alors bon… Au-delà de ça, le personnage rejoint le fil rouge de manière fluide mais malheureusement son revirement final est beaucoup trop rapide et quasiment incompréhensible. Comment peut-on râler pour le « Martha » quand lui, décide d’un coup de ne plus être soumis à la vengeance mais on ne saura absolument pas pourquoi. Rien ne développe son personnage. Une fois qu’il a décidé de se venger, il est là et rien n’évolue dans sa ligne.

Peggy Carter disparaît donc définitivement et n’aura décidément rien apporté. La romance entre Captaine America et sa nièce d’ailleurs m’a fait bondir. Outre le fait que ce soit sa nièce, c’est surtout juste….. « pourquoi ? » Quel intérêt à l’intrigue ? Strictement aucun.

Au niveau technique. La musique toujours en berne. La mise en scène, bonne mais plutôt académique, seul le duel final bénéficie de quelques plans marquants ainsi que la chute du pote de Tony Stark. Rien de bien folichon quoi. Du travail correct mais sans puissance. La faut au scénario peut-être.

Ce qui m’a irrémédiablement gonflé par contre : les dernières minutes. Un film qui n’aura pratiquement servi à rien. On revient quasiment au même satut quo qu’au début. Stark laisse America délivrer ses potes et Steve Rogers assure à Iron Man qu’il sera là en cas de besoin. Les conflits posés  entre les deux personnages (la mort des parents de Stark, la paralysie de son amie, les accords et les différents politiques et idéologiques ) sont déjà pratiquement résolus mais sans le développement qu’il méritait. Ils se sont un peu tapés dessus mais au final, ils restent potes. 
Comment ? Quoi ? Pourquoi je me tape 2h30 de film pour revenir au même point de départ ? Voilà ce qui commence à rendre les films marvel insupportable. Rien n’évolue. On garde les même et on recommence. Dans une histoire, une histoire posant ce genre d’enjeu, les personnages doivent évoluer, leur rapport au monde ou leurs rapports entre eux changer. Même si la situation redevient la même, le personnage doit passer par des évènements dramatiques qui lui permettent de résoudre le conflit, lui ont permis de changer. Ici, juste UNE LETTRE ???? Dans les deux dernières minutes sans rien de plus. Pas d’accord.

Franchement, ça partait très bien et ça retombe comme un soufflet. Très déçu et désolé de voir que ce film ai au de telles critiques. Encore un film écrit par des paresseux qui ne s’arrêteront pas en si bon chemin.


"Toi tu commences à me baver sur les rouleaux" Chuck Norris.

Hors ligne

#39 21-09-2016 10:24:22

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 16 911

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Micka a écrit :

Peggy Carter disparaît donc définitivement et n’aura décidément rien apporté. La romance entre Captaine America et sa nièce d’ailleurs m’a fait bondir. Outre le fait que ce soit sa nièce, c’est surtout juste….. « pourquoi ? » Quel intérêt à l’intrigue ? Strictement aucun.

C'est ce que je reproche au cinéma à gros budget actuel, c'est cette idée de toujours vouloir y inclure un couple qui se forme voir un triangle amoureux même quand c'est pas nécessaire...

On a bien vu ce que ça a donné avec le Hobbit.

Mais le pire dans les histoires de romance chez Marvel, c'est Black Widow qui passe du coq à l'âne sans que cela n'affecte les autres personnages par la suite.

Elle a l'air de se taper Captain America dans le soldat de l'hiver et elle tombe amoureuse de Bruce Banner dans L'ère d'Ultron sans que cela n'affecte Rodgers. Bref comme si de rien n'était...


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#40 21-09-2016 10:46:13

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Marvel Cinematic Universe (cinéma et série)

Pour la Veuve Noire dans le soldat de l'hiver, c'est juste une légère tension sexuelle montrant le caractère séducteur du personnage, elle aime mettre Steve mal à l'aise en jouant là dessus et ça s'arrête là. Alors qu'avec Banner, elle tombe le masque notamment en évoquant sa stérilité, y'a une vraie relation. Je pense que tu as trop interprété. D'ailleurs, l'attirance de Cap pour Carter commence bel et bien dans Winter Soldier quand elle n'est encore que "la voisine d'en face".

Pour ce qui est justement de la continuité de cette romance dans Civil War, c'est juste l'occasion d'un gag (le plus réussi du film d'ailleurs) et de cocher une case sur la liste "respect du comics", rien de plus. Mais franchement, je vois pas de raison de s'offusquer, c'est amené avec beaucoup de légèreté, si bien que ça ne parasite aucunement le film.

Hors ligne

Pied de page des forums