Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1421 27-05-2020 21:38:35

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 753

Re : Astronomie et conquête spatiale

En vrai, ils ont fait une quarantaine et un test COVID, ils sont bien obligés d'y penser. tongue

Bon, sinon lancement reporté à cause du mauvais temps, nouveau rendez vous samedi soir.

Hors ligne

#1422 28-05-2020 02:30:38

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Chez moi.
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 366

Re : Astronomie et conquête spatiale

Taylor BC a écrit :

En vrai, ils ont fait une quarantaine et un test COVID, ils sont bien obligés d'y penser. tongue

Je me doute bien!

Taylor BC a écrit :

  Bon, sinon lancement reporté à cause du mauvais temps, nouveau rendez vous samedi soir.

Oui j'ai vu ça ça m'a rappelé une réflexion de Hammond...^^


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#1423 28-05-2020 12:28:53

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 4 515

Re : Astronomie et conquête spatiale

Et c'est un échec !


Winter is coming.

Hors ligne

#1424 28-05-2020 13:10:08

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Chez moi.
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 366

Re : Astronomie et conquête spatiale

tyeo30 a écrit :

Et c'est un échec !

Quoi donc?


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#1425 28-05-2020 17:04:25

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Airbus participera à la construction du module de service de la mission Artémis 3.

https://www.bbc.com/news/science-environment-52782479

Ce sera le troisième module de service du vaisseau Orion a être fabriqué par l'ESA.

Artémis 3 est la mission étasunienne qui doit permettre le retour d'astronautes à la surface de la Lune. Elle est pour l'instant toujours calée pour fin 2024 même si les retards techniques et les circonstances politiques risquent fort de rendre ce délai encore plus difficile voire impossible à atteindre.

Enfin, si tout marche bien pour Artémis 1 et Artémis 2 (qui elles au moins se feront avant 2024), on peut espérer que la NASA gardera la participation européenne pour les missions suivantes du programme lunaire (puisque en l'état du calendrier de l'agence spatiale US, on partirait sur sept missions d'alunissages, une par an jusqu'en 2030).

Dernière modification par Cachalot93 (28-05-2020 17:10:13)

Hors ligne

#1426 29-05-2020 09:21:45

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 433

Re : Astronomie et conquête spatiale

motherfuckingtrex a écrit :

Oui j'ai vu ça ça m'a rappelé une réflexion de Hammond...^^

Moi aussi. wink

Aïe aïe aïe... pourquoi j'ai voulu le lancer en Floride !

Cachalot93 a écrit :

le 3 novembre, ils envoient la petite chienne Laïka, qui meurt après quelques orbites mais devient néanmoins le premier être vivant en orbite.

Pas nécessairement !
Peut-être qu'un choc météoritique violent passé a envoyé en orbite des blocs de terre couverts de bactérie !

Dernière modification par Monsieur ADN (29-05-2020 09:22:10)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#1427 29-05-2020 10:44:59

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Monsieur ADN a écrit :
Cachalot93 a écrit :

le 3 novembre, ils envoient la petite chienne Laïka, qui meurt après quelques orbites mais devient néanmoins le premier être vivant en orbite.

Pas nécessairement !
Peut-être qu'un choc météoritique violent passé a envoyé en orbite des blocs de terre couverts de bactérie !

Premier être vivant en orbite envoyé par les Hommes, je voulais dire wink.

Hors ligne

#1428 31-05-2020 14:30:38

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Campagne de réélection oblige, Donald Trump profite du succès d'hier pour faire la promo de la gestion du spatial étasunien par son administration.

https://www.space.com/trump-hails-space … emo-2.html

Bon, c'est clairement pas aussi spectaculaire que si la SLS et Orion avaient pu permettre que la mission Artémis 1 aille jusqu'à la Lune cette année comme c'était prévu mais ça fera quand même son effet sur l'électorat de Trump (même si ce dernier n'y est pas pour grand-chose dans tout ça).

Restent encore les GRANDS objectifs que l'administration Trump s'est fixée :

2023 : retour des astronautes étasuniens autour de la Lune avec Artémis 2
2024 : retour des astronautes étasuniens sur la Lune avec Artémis 3

Ça ce sont les échéances imposées à la NASA jusqu'à la fin du second mandat de Trump en ce qui concerne le vol habité. Artémis 2 se fera probablement avant 2024 mais pour l'alunissage ça risque de faire trop court.

Et si on tire un peu plus sur le projet trumpien :

2028 : établissement d'une base permanente ou semi-permanente sur la Lune
2033 : première mission humaine sur la planète Mars.

Hors ligne

#1429 01-06-2020 06:30:51

Taylor BC
Carnotaurus furtif
Inscription : 08-07-2014
Messages : 3 753

Re : Astronomie et conquête spatiale

Cachalot93 a écrit :

ça fera quand même son effet sur l'électorat de Trump (même si ce dernier n'y est pas pour grand-chose dans tout ça).

Je sais pas comment c'est couvert par la presse aux Etats Unis mais en France, j'ai entendu les journalistes dirent dix fois qu'il n'y était pour rien car c'était un programme à l'initiative d'Obama. Pas sûr qu'il puisse se l'approprier pour le coup, ça semble assez ancré que ce n'est pas de lui.

Le premier vol habité de SpaceX est aussi un évènement beaucoup moins fort que le retour à venir sur la Lune dans l'imaginaire collectif. Et le fait que ça soit un lancement privé par une société bien connue ne le dessert pas. Les gens voient surement plus ça comme l'accomplissement d'Elon Musk que celui de Trump quelque part.

Du reste, regarder le live était peut être une parenthèse bienvenue mais l'opinion publique est plutôt concentrée sur sa gestion de ce qu'il se passe à Minneapolis ces temps-ci, je pense.

Ça ce sont les échéances imposées à la NASA jusqu'à la fin du second mandat de Trump

A condition qu'il en ait un. Je me demande d'ailleurs si il ne reste pas au pouvoir, est-ce que cela aura un effet quelconque où les projets étant majoritairement lancés, ils continueront sur leur lancé… J'avoue ne pas maitriser les programmes de ses concurrents pour en savoir plus, c'est toujours un problème de gros sous mais je suppose qu'ils sont tous d'accord sur le bien que fera à leur mandat la (re)conquête spatiale et donc qu'ils n'y toucheront pas ?

Dernière modification par Taylor BC (01-06-2020 06:56:10)

Hors ligne

#1430 01-06-2020 12:37:48

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Taylor BC a écrit :

Je sais pas comment c'est couvert par la presse aux Etats Unis mais en France, j'ai entendu les journalistes dirent dix fois qu'il n'y était pour rien car c'était un programme à l'initiative d'Obama. Pas sûr qu'il puisse se l'approprier pour le coup, ça semble assez ancré que ce n'est pas de lui.

Le premier vol habité de SpaceX est aussi un événement beaucoup moins fort que le retour à venir sur la Lune dans l'imaginaire collectif. Et le fait que ça soit un lancement privé par une société bien connue ne le dessert pas. Les gens voient surement plus ça comme l'accomplissement d'Elon Musk que celui de Trump quelque part.

Plus exactement, ça a été décidé sous Bush et les contrats ont été signés sous Obama.

Mais le départ d'astronautes depuis le sol étasunien sert les intérêts politiques de Trump car ça s'inscrit parfaitement dans la perspective du Make America Great Again.

Alors oui, il n'y est pour rien mais les électeurs de Trump ne voient pas la chose comme ça. Ce qu'ils voient c'est que Trump a a fait ce que les autres présidents n'ont fait que promettre sans jamais l'accomplir. Ça a été beaucoup reproché à Obama que les Etats-Unis ne puissent pas aller dans l'espace par eux-mêmes.

Même si dans les faits Trump n'y est pour rien, c'est à lui que ses électeurs donneront le crédit d'avoir fait ça.

Ce sera pareil pour la Lune. A part nous autres puristes et les adversaires de Trump, l'opinion et ses partisans n'iront pas relever qu'Orion est en développement depuis quinze ans et que la fusée géante SLS qui doit permettre de renvoyer des Étasuniens sur la Lune n'est jamais qu'une fille bâtarde du lanceur Arès V du programme Constellation de Bush. Idem d'ailleurs sur le fait que la première mission se fera probablement sans véhicule ce qui veut dire que le champ d'exploration des astronautes sera plus réduit qu'il ne l'était pour Apollo 15, Apollo 16 et Apollo 17.

Le symbole du nouveau Apollo 11 et du retour des Etats-Unis en tant que leader incontestable, "l'Amérique devant", fera oublier tout ça et Trump en sera gagnant.

C'est clair que politiquement c'est moins fort que la Lune mais quand on voit l'impact médiatique dans le monde entier juste pour ce retour-là, on peut imaginer ce que donnera l'alunissage d'Artémis 3 s'il se passe bien en 2024. Ce sera bien plus important, et ce d'autant plus que contrairement à l'envoi d'une capsule en orbite qui n'est finalement qu'une routine, là il y aura un vrai écho historique puisque ce sera la première fois que des Hommes foulent le sol lunaire durant ce siècle.

En plus, cet impact dans l'opinion sera 100% positif pour Trump puisque s'ils y arrivent, ça n'aura lieu que fin 2024 donc en fin de second mandat de Trump. Ce qui veut dire que la blasitude du grand public ne se fera sentir que pour son successeur. Parce qu'il ne faut pas rêver non plus, après Artémis 3, les missions suivantes subiront le même désintérêt que les missions Apollo ultérieures à Apollo 11 en leur temps. Mais Trump récoltera tous les lauriers puisque le nouveau grand bond aura été mené sous sa présidence.

A moins que son successeur ait l'aura d'un JFK. Pour Apollo, on se souvient de JFK alors qu'il n'a fait que lancer l'élan du programme lunaire et est mort avant même que le programme Gemini commence. On ne se souvient pas trop que le financement le plus massif de la NASA a eu lieu sous Johnson et que c'est Nixon qui a continué et fait aboutir le programme. On a d'ailleurs souvent tendance à assombrir le tableau sur Nixon et la Lune mais il faut se souvenir quand même que même si dès qu'on a eu confiance dans le fait qu'Apollo 11 allait réussir le premier alunissage les budgets ont commencé à baisser, Nixon a quand même continué les missions lunaires. Surtout qu'après Apollo 13 ses propres conseillers de la Maison Blanche lui disaient d'annuler les vols restants (14, 15, 16, 17, 18 et 19) pour éviter une éventuelle catastrophe. Bon, Apollo 16 et 17 sont restées un petit moment en 71 sur la sellette mais il les a laisser faire quand même.

Mais vu comme c'est partit, peu probable qu'un président qui passerait après Trump ait une aura médiatique aussi forte que la sienne.

Taylor BC a écrit :

Du reste, regarder le live était peut être une parenthèse bienvenue mais l'opinion publique est plutôt concentrée sur sa gestion de ce qu'il se passe à Minneapolis ces temps-ci, je pense.

L'opinion publique peut-être mais le noyau électoral de Trump probablement pas. Même si sa gestion dans les jours et semaines qui vont arriver va peser, dans les rangs des partisans de Trump ils résumeront ça aisément en disant "Regardez, pendant qu'on redonne sa fierté et sa grandeur à l'Amérique, des racailles* cassent tout et provoquent le désordre dans l'unité de la nation".

Taylor BC a écrit :

A condition qu'il en ait un. Je me demande d'ailleurs si il ne reste pas au pouvoir, est-ce que cela aura un effet quelconque où les projets étant majoritairement lancés, ils continueront sur leur lancé… J'avoue ne pas maîtriser les programmes de ses concurrents pour en savoir plus, c'est toujours un problème de gros sous mais je suppose qu'ils sont tous d'accord sur le bien que fera à leur mandat la (re)conquête spatiale et donc qu'ils n'y toucheront pas ?

C'est vrai que c'est une question qu'on peut se poser, d'autant plus que Biden n'est pas des plus bavards sur le sujet.

Ce qui est probable, c'est que le programme Artémis devienne de plus en plus difficilement annulable dans le contexte actuel. Les Etats-Unis vendent une course - qui n'existe pas - avec la Chine et de toute façon les contraintes techniques et humaines sont beaucoup trop importantes pour que puisse envisager de se lancer directement vers Mars. Donc la Lune est une étape forcément obligatoire, et les républicains et les démocrates sont généralement d'accord là-dessus maintenant.

Le souci sera comme d'hab le financement (40 milliards) et le projet politique qu'on mettra derrière. Il y a déjà des dissidences là-dessus.

Comme l'objectif 2024 reste très difficile à tenir, si Biden gagne on peut imaginer raisonnablement que le premier alunissage d'Artémis ne sera pas annulé mais simplement repoussé à 2028 (sa date initiale en fait).

Surtout que les tensions entre Trump et la Chine qui motivent les USA à aller si vite risquent de ne pas avoir plus d'effet si Trump perd. Biden est un personnage qui joue moins l'outrance que Trump alors les démocrates essayeront surement d'arrondir les angles avec la Chine.

En plus en Chine, ils s'en fichent que les Etats-Unis aillent sur la Lune. Qu'ils y retournent ou pas, les Chinois débarqueront en temps voulu sur la Lune. Et comme ils prennent leur temps, on donnera plus volontiers quelques années en plus à la NASA pour qu'elle réussisse à retourner sur la Lune. L'important pour les USA est d'y retourner en premier, c'est juste ça.

Mais si Trump gagne, l'objectif 2024 risque de ne pas glisser plus loin puisque ça aurait un effet encore plus important sur le slogan de Trump et donc sur la postérité politique de celui-ci. Le gars aura réussi à ramener des Étasuniens sur la Lune après 52 ans d'interruption de l'exploration lunaire habitée et ça le présentera comme l'héritier spirituel de JFK.

Bien évidemment dans les faits ça n'est pas du tout le cas mais c'est ce que les partisans de Trump et l'opinion retiendront.

Après il y a toujours le problème de l'objectif Mars derrière qui risque de restreindre drastiquement les possibilités d'exploration humaine de la Lune par les Etats-Unis.

* C'est pas ce que je pense. Je mets ce terme parce que c'est plus ou moins comme ça que les trumpistes vont désigner les manifestants dans l'idée.

Hors ligne

#1431 02-06-2020 17:02:17

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Normalement, d'autres épisodes sur Mars devraient sortir.

On notera qu'à coté du journaliste il y a l'excellent bouquin de Philippe Henarejos sur les missions Apollo.

Et puis, je mets (ou remets, je ne me souviens plus s'ils avaient déjà été mis) ces trois-là aussi du Monde :

Hors ligne

#1432 03-06-2020 15:38:22

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Il y a tout juste 55 ans, le 3 juin 1965, l'astronaute Ed White de la mission Gemini 4 devenait le premier Étasunien à sortir dans l'espace.

https://www.space.com/39251-on-this-day-in-space.html

White mourut malheureusement un an et demi plus tard, le 27 janvier 1967, dans l'incendie au sol de la capsule d'Apollo 1.

Hors ligne

#1433 04-06-2020 12:50:35

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Après l'avoir fait pour le 50e anniversaire d'Apollo 12, j'avais aussi fait une place à celui d'Apollo 13 sur mon blog Jurassic Park  smile.

https://blogcachalot2.blogspot.com/2020 … 0-ans.html

Apollo%2B13%2Blogo.png

Et en repensant au contexte médiatico-politique autour de cette mission, j'avais fait ça :

Nedry%2BApollo%2B13.jpg

Vu que ça ne prend pas tant de place que ça et que c'est qu'une fois tous les six mois, je pense que je vais continuer avec Apollo 14, 15, 16 et 17 (de début 2021 à décembre 2022).

Dernière modification par Cachalot93 (04-06-2020 12:51:50)

Hors ligne

#1434 05-06-2020 16:02:25

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Une visioconférence aura lieu entre la NASA, l'ESA, la JAXA, Roscosmos et l'agence spatiale canadienne dans la semaine pour discuter de deux choses :

  • Le futur de l'ISS

  • L'exploration future de la Lune

Vu qu'il y a la Russie dedans, ça doit vouloir dire qu'effectivement la Russie va un peu baisser ses ambitions et se contenter de participer à son niveau aux missions Artémis.

https://tass.com/science/1164315

Et AstronoGeek a sorti une vidéo sur Mercure.

Mercure, un monde où "la main de l'Homme n'a encore jamais mis le pied". Mais bon, c'est comme tout, ça viendra un jour.

Hors ligne

#1435 06-06-2020 12:44:23

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Cette nuit un astéroïde de bonne taille va passer pas trop loin de la Terre, à environ 5 millions de kilomètres.

https://www.space.com/asteroid-2002-nn4 … -2020.html

C'est à peu près 13 fois plus loin que la Lune. Ce serait pas mal si la NASA pouvait relancer le projet d'envoyer des astronautes sur deux-trois géocroiseurs avant d'aller sur Mars.

Et en parlant de la NASA, un premier contrat a été signé pour la fabrication d'un module d'habitat pour la LOP-G, la petite station que l'agence et ses partenaires (dont l'Europe) veulent créer en orbite autour de la Lune.

https://www.nasa.gov/press-release/nasa … crew-cabin

A cause des retards, des difficultés de financements, d'un manque de soutien politique et d'un délai trop serré, l'assemblage de la LOP-G devrait commencer vers 2026, c'est-à-dire après le deuxième alunissage prévu du programme Artémis. Ensuite, elle devrait servir à permettre des missions de longues durées autour et sur la Lune.

A moins que le Congrès ne réussisse à avoir la peau de la station d'ici là...

Hors ligne

#1436 10-06-2020 15:00:42

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Une petite vidéo sur les trois missions Apollo annulées.

(C'est en anglais)

Pour l'anecdote qui est rappelée dans la vidéo, vu qu'il est resté dans les roulements après son alunissage d'Apollo 12, Pete Conrad aurait pu commander ensuite Apollo 20, ce qui aurait fait de lui le premier homme à aller deux fois sur la Lune.

Mais le plus probable, c'est qu'on aurait quand même laissé partir quelqu'un d'autre pour qu'un astronaute ait sa chance de marcher sur la Lune, sans doute Stuart Roosa qui avait été pilote du module de commande d'Apollo 14 et n'avait donc pas foulé le sol lunaire lors de cette mission.

Après, il aurait pour compagnie soit Jack Lousma soit Don Lind (pour la dernière mission, on peut imaginer qu'on aurait privilégié la science tout de même).

Dernière modification par Cachalot93 (10-06-2020 15:42:23)

Hors ligne

#1437 13-06-2020 12:01:38

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

Les accords Artémis se mettent tranquillement en place... et déjà il y a un problème.

https://sciencepost.fr/la-nasa-propose- … e-artemis/

Ça commence les conneries : il est question d'exploitation des ressources locales à des fins potentiellement commerciales.

Une bien mauvaise idée.

Hors ligne

#1438 13-06-2020 12:36:58

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Chez moi.
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 366

Re : Astronomie et conquête spatiale

Bientôt, la guerre des étoiles... ^^


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#1439 13-06-2020 12:44:30

Cachalot93
Tricératops malade
Lieu : Dans les couloirs du temps
Inscription : 29-08-2018
Messages : 775

Re : Astronomie et conquête spatiale

motherfuckintrex a écrit :

Bientôt, la guerre des étoiles... ^^

Tu ne crois pas si bien dire, la Russie et les Etats-Unis commencent déjà à se disputer là-dessus ^^ !

Dernière modification par Cachalot93 (13-06-2020 12:44:50)

Hors ligne

#1440 13-06-2020 12:55:34

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Chez moi.
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 366

Re : Astronomie et conquête spatiale

Je me demandais pourquoi Trump lançait un programme spatial. Mais vu l'accord je comprends mieux. ^^


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

Pied de page des forums