Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#21 30-04-2015 22:15:58

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Ceux que je connais sont très bornés et ne cherchent pas à reconnaître que la planète traverse une crise biologique. Tout ça parce qu'ils voient des masses de sangliers dans leurs bois.
Il y'a une masse de sangliers donc il y a autant de baleines et d'éléphants...
C'est ridicule. mad

Par contre les pêcheurs que je côtoie sont très respectueux de la  nature. Pour le coup, je suis tres content de leur rapport avec la nature.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#22 30-04-2015 22:37:36

Heresis Rex
"La Grande"
Lieu : Jurassic World Lagoon
Inscription : 04-02-2015
Messages : 1 900
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Mon père étant ex-chasseur comprend parfaitement les problèmes écologiques. Il a toujours chassé pour la nourriture et il respecte l'environnement.
Je dois avoir du bol... hmm


1436376298-mosasaurus-gif.gif

Hors ligne

#23 02-05-2015 21:16:51

Macready
Oeuf d'autruche
Inscription : 03-02-2015
Messages : 41

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

De mon point de vue, la chasse et la pêche sont des pratiques incompatibles, d'un point du vue durable, avec nos sociétés actuelles.
Même la seule chasse (ou pêche) que je respecte et qui est basée sur un "renouvellement des animaux" (en chassant des animaux plus vieux, en respectant les saisons de reproductions, bref en prenant une connaissance de la nature) n'est plus durable vu le nombre d'humains sur la planète en comparaison du nombre d'animaux.
Le seul moyen de parvenir à la demande énorme en viande ce sont les exploitations hors-sol. Cette industrie n'est, sur le plan éthique comme écologique, pas à l'image d'une humanité moderne.
Une autre alimentation est envisageable selon moi.

Cependant je ne crache pas sur les chasseurs ou encore pêcheurs (j'ai moi même pratiqué la pêche), qui prennent connaissance de la nature et la respecte wink

Monsieur ADN, la mentalité des membres de ta famille que tu as cité est assez effarante  hmm c'est quand même dingue de ne pas se rendre compte que la planète ne s'est jamais portée aussi mal au niveau biodiversité. Surtout si ce sont des gens qui voyagent...

Dernière modification par Macready (02-05-2015 21:17:19)

Hors ligne

#24 02-05-2015 22:02:34

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Macready a écrit :

Monsieur ADN, la mentalité des membres de ta famille que tu as cité est assez effarante  hmm c'est quand même dingue de ne pas se rendre compte que la planète ne s'est jamais portée aussi mal au niveau biodiversité. Surtout si ce sont des gens qui voyagent...

Bah justement MacReady, aucun des membres de ma famille ne voyagent...
Ce sont des gens bornés à vouloir rester dans leur petit bout perdu du département de la Meuse...

En conséquence, ils se bornent à penser que partout dans le monde c'est pareil que dans leur bout de Meuse...

Ils se plaignent à longueur de temps que le gibier pullule dans nos contrées.
Mais c'est normal, nous avons exterminé leurs seul et unique prédateurs : les loups.
Et la faute à qui ?
La faute à Homo Sapiens, la première espèce dans l'histoire de la vie à avoir inventer le concept d'espèce nuisible.

D'ailleurs l'espèce nuisible dans le lot ce n'est pas le loup, mais l'homme.

La personne que j'ai cité à voyager, c'est le voisin d'un oncle qui habite dans les Yvelines.
J'ai déjà rencontré ce type. Il est aussi borné que les chasseurs de ma famille.
Et lui voyage pour la chasse aux espèces rares... mad
Un vrai tueur.

Macready a écrit :

De mon point de vue, la chasse et la pêche sont des pratiques incompatibles, d'un point du vue durable, avec nos sociétés actuelles.
Même la seule chasse (ou pêche) que je respecte et qui est basée sur un "renouvellement des animaux" (en chassant des animaux plus vieux, en respectant les saisons de reproductions, bref en prenant une connaissance de la nature) n'est plus durable vu le nombre d'humains sur la planète en comparaison du nombre d'animaux.

Et là tu marques un point sur la pêche : elle n'est plus compatible avec nos sociétés.
Et dans ce cas précis, je parle bien de la pêche en haute mer.
Ce n'est pas la pêche le problème.

Le problème, c'est que la pêche en haute mer est tournée vers un trop grand nombre d'individus humains à nourrir.
C'est pour ça que les populations de poissons diminuent drastiquement...
La surpopulation grandissante d'Homo Sapiens n'arrangera pas les choses.
La surpopulation humaine est une chose contre nature.
Les populations de poisson se raréfient et les filets de pêcheurs raflent les océans de plus en plus profondément.
Je pense à toutes ces espèces abyssales non comestibles relevées des océans et jetées à la mer, mortes.
Je pense aussi à ces requins dont les ailerons sont coupés puis relâches dans la mer... vivants.

Quel gâchis.

A titre personnel, je prône le développement de poissons d'élevages afin de laisser tranquille les populations sauvages.

Macready a écrit :

Le seul moyen de parvenir à la demande énorme en viande ce sont les exploitations hors-sol. Cette industrie n'est, sur le plan éthique comme écologique, pas à l'image d'une humanité moderne.
Une autre alimentation est envisageable selon moi.

Pour ce qui est de la viande rouge, des chercheurs ont réussi à cloner des steaks de viandes l'an dernier.
Elle est là la solution.

Il suffit de trouver un procédé industriel afin de pouvoir cloner la viande en série.
Produire en importants volumes permet de réduire les coûts de production.
C'est du B.A.BA de gestionnaire dont j'ai été moi même formé. C'est aussi une loi économique universelle.

Enfin bref, le clonage de viande à grande échelle permettrai de réduire la destruction d'espaces naturels nécessaire à l'élevage de bovins dans l'unique but s'assouvir les besoins nutritionnels d'une seule espèce : Homo Sapiens.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#25 02-05-2015 23:30:25

Macready
Oeuf d'autruche
Inscription : 03-02-2015
Messages : 41

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Monsieur ADN a écrit :

D'ailleurs l'espèce nuisible dans le lot ce n'est pas le loup, mais l'homme.

Héhé, on est bien d'accord wink

Monsieur ADN a écrit :

Je pense à toutes ces espèces abyssales non comestibles relevées des océans et jetées à la mer, mortes.
Je pense aussi à ces requins dont les ailerons sont coupés puis relâches dans la mer... vivants.

C'est un fait qui m'a toujours révolté. Et après on part à la croisade contre les squales lorsqu'une mort d'homme survient. Je me demande combien d'humains il faudrait massacrer pour les millions de requins découpés à la machette chaque année...
Sérieusement cette obscurantisme sur les requins me les brise sévère, ce sont des superprédateurs magnifiques, pas les machines à tuer dépeintes par les médias.
Et je ne crois pas qu'il faille blâmer les dents de la mer (comme beaucoup le font), ce dernier ne nous montre pas un requin normal mais un monstre qui est une sorte de métaphore sur la peur de l'inconnu, de l'océan. Puis ce film est un exemple de mise en scène, le squale n'est quasiment jamais montré à l'écran mais simplement suggéré ce qui renforce cette peur de l'inconnu. Mais je m'égare...  big_smile

Monsieur ADN a écrit :

A titre personnel, je prône le développement de poissons d'élevages afin de laisser tranquille les populations sauvages.

C'est une question d'éthique qui se pose là, car on créerait une espèce dans le seul but de l'exploiter  hmm Après faudrait voir les méthodes employées ! Parce que quand on voit les saumons d'élevages en Norvège qui sont nourris par leurs propres déjections ...

Par contre je ne connaissais pas cette histoire de viande clonée ! Ca peut être une alternative mais faudrait voir l'impact de viande clonée sur la santé. Il s'agit d'une sorte d'OGM au final, non ?

Hors ligne

#26 02-05-2015 23:40:20

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Franchement, si c'est pour que le monopole de la viande arrive à une société comme Monsanto, je préfère 1000 fois exploiter les espèces marines/élevages. On a pas la même vision des choses, cela va au-delà des faits. Pour moi l'Homme et ses constructions/inventions font partie intégrante de la nature, pas pour vous. On va pas être d'accord  smile

#27 03-05-2015 11:16:06

Macready
Oeuf d'autruche
Inscription : 03-02-2015
Messages : 41

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Monsieur ADN a écrit :

Franchement, si c'est pour que le monopole de la viande arrive à une société comme Monsanto

C'est clair que c'est pas une solution mais plutôt un autre problème. Monsanto sont des empoisonneurs.

Les espèces marines ne sont pas infinies, surtout si on massacre les requins et les cétacés qui régulent nos océans. Quand aux élevages, je n'arriverai jamais à considérer les animaux comme de simples objets destinés à la consommation. Puis une pollution énorme se dégage de ces élevages industriels.

Savoir ce qui appartient ou non à la nature est une question éternelle ^^ Pour moi user d'êtres vivants à des fins commerciales et non pour la survie est un acte contre-nature.

Mais c'est normal qu'on ne soit pas d'accord sur tout, c'est plutôt cool de pouvoir en discuter tranquillement wink

Hors ligne

#28 03-05-2015 12:32:58

maceo
Carnotaurus furtif
Lieu : Empire démocratique d'Imhotep
Inscription : 04-07-2012
Messages : 2 989

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Les élevages d'insectes pollueraient moins, je suppose ?


"Jean-Paul, je ne comprends pas. Je clique, je clique sur votre site, mais ça ne marche pas…" Manuel Valls

Hors ligne

#29 03-05-2015 17:27:59

efde71
"La Grande"
Lieu : 38
Inscription : 27-04-2009
Messages : 1 775
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

maceo a écrit :

Les élevages d'insectes pollueraient moins, je suppose ?

et tu les nourrie comment ces insectes? là est tout le problème...


une petite visite à mon site.
Merci wink

Hors ligne

#30 03-05-2015 22:00:32

nicolasollivier
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

L'artificiel de l'homme n'a rien à voir avec celui d'un oiseau ou d'un castor dans le simple fait que dans son artificiel l'homme transforme la matière dans des usines qui polluent, détourne des cours d'eau sur de longues distances, assèche des zones immenses, il défriche sur des centaines de kilomètres carré pour construire, donc non un oiseau ou un castor ne font pas ça, ils se servent de matériaux brut, ne le transforment, le manipulent juste pour en faire leur nid, et la façon dont le cours d'eau est perturbé par le castor détourne un cours d'eau n'a rien à voir avec la façon dont l'homme le fait, et un oiseau se sert de l'arbre pour nicher, il ne l'abat pas. Donc non, ne comparons pas ce qui ne l'est pas.

#31 03-05-2015 22:17:33

Heresis Rex
"La Grande"
Lieu : Jurassic World Lagoon
Inscription : 04-02-2015
Messages : 1 900
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

nicolasollivier a écrit :

L'artificiel de l'homme n'a rien à voir avec celui d'un oiseau ou d'un castor dans le simple fait que dans son artificiel l'homme transforme la matière dans des usines qui polluent, détourne des cours d'eau sur de longues distances, assèche des zones immenses, il défriche sur des centaines de kilomètres carré pour construire, donc non un oiseau ou un castor ne font pas ça, ils se servent de matériaux brut, ne le transforment, le manipulent juste pour en faire leur nid, et la façon dont le cours d'eau est perturbé par le castor détourne un cours d'eau n'a rien à voir avec la façon dont l'homme le fait, et un oiseau se sert de l'arbre pour nicher, il ne l'abat pas. Donc non, ne comparons pas ce qui ne l'est pas.

Parfaitement résumé.
Voilà pourquoi je dis que la perte de l'être humain ne serait pas une grosse perte pour l'écosystème.

Monsieur ADN déteint sur moi... Je crois que je deviens misanthrope. yikes big_smile


1436376298-mosasaurus-gif.gif

Hors ligne

#32 04-05-2015 08:56:24

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Macready a écrit :

C'est un fait qui m'a toujours révolté. Et après on part à la croisade contre les squales lorsqu'une mort d'homme survient. Je me demande combien d'humains il faudrait massacrer pour les millions de requins découpés à la machette chaque année...
Sérieusement cette obscurantisme sur les requins me les brise sévère, ce sont des superprédateurs magnifiques, pas les machines à tuer dépeintes par les médias.
Et je ne crois pas qu'il faille blâmer les dents de la mer (comme beaucoup le font), ce dernier ne nous montre pas un requin normal mais un monstre qui est une sorte de métaphore sur la peur de l'inconnu, de l'océan. Puis ce film est un exemple de mise en scène, le squale n'est quasiment jamais montré à l'écran mais simplement suggéré ce qui renforce cette peur de l'inconnu. Mais je m'égare...

Voilà encore un point sur lequel je m'insurge : cette haine des requins à la Réunion.

Les réunionnais sont au courant depuis un moment déjà de la présence de requins sur leur côtes.

Des mesures de protection ont été mise en place par les autorités locales afin de prévenir ce genre d'attaque : plages interdites et système de drapeau rouge comme pour les marées.

Cependant, les mass-médias nous inculquent aujourd'hui que celui qui doit être le plus populaire, c'est "celui qui fait son mariole et qui prend le plus de risques".
Les gens ont complètement oubliés la notion de danger et prennent de sacré risques inconsidérés.

Et arriva ce qui devait arriver : l'année dernière un kéké s'est fait tué sous les yeux de sa femme car monsieur faisait son mariole pour plaire à la jeune mariée. Cependant le drapeau rouge alerte requin était en berne...
Et le mois dernier, ce gosse de 13 ans qui s'est fait tué par un squale alors qu'il nageait dans une zone interdite à la nage.
Navré mais dans les deux cas, les nageurs n'avaient qu'à assumer leur geste inconscient.
Si les autorités mettent en place des consignes de sécurité drastiques, c'est pour que tout le monde les respectent et ce, dans le bien de la communauté.
Je suis désolé, mais dans ces cas là, la faute n'incombe pas au requis mais aux nageurs inconscients.
L'océan, c'est le territoire des requins. Pas celui des hommes.
Faut que la population se foute ça dans le crane une bonne fois pour toute.

Macready a écrit :

C'est une question d'éthique qui se pose là, car on créerait une espèce dans le seul but de l'exploiter  hmm Après faudrait voir les méthodes employées ! Parce que quand on voit les saumons d'élevages en Norvège qui sont nourris par leurs propres déjections ...

Si tu veux préserver les populations sauvages de poisson, je ne vois pas d'autres solutions hélas...

Andrew Collins a écrit :

On a pas la même vision des choses, cela va au-delà des faits. Pour moi l'Homme et ses constructions/inventions font partie intégrante de la nature, pas pour vous. On va pas être d'accord

Je vois où tu veux en venir, on en a déjà parlé plus tôt.
Tu vas comparer les habitations humaines aux abris des animaux (nid des oiseaux, tanières des loups, fourmilières...).
Puis ta vas insister sur le fait que ces habitations sont de nouveaux écosystèmes.
Je te comprends mais nous ne seront pas d'accord.
D'autant plus qu'une grandes partie des infrastructures humaines n'ont pas pour vocation l'habitation : routes, autoroutes, chemins de fer, entreprises, lieux publics...
Pas la peine donc de s’éterniser dans un débat sans fin... wink

@Nicolasollivier : Bravo. Je t'applaudis des deux mains. Tu as tout compris.

@Heresis : Bienvenue au club des misanthropes. smile


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#33 04-05-2015 09:14:07

Thalassin
Banni(e)

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Préserver les populations sauvages de poissons en faisant de l'élevage, ça ne fonctionne pas. Depuis que les saumons sont élevés pour préserver les populations sauvages, on surpêche le hareng pour les nourrir. L'Homme est l'espèce dominante de cette planète, sauf dans quelques milieux comme les Abysses. Mais les espèces dominantes, comme les autres espèces, essaient de se maintenir. Et cela passe par l'augmentation de la production de nourriture entre autres.

Même si des espèces et des écosystèmes sont détruits, la vie a fonctionné comme cela depuis qu'elle existe. Les espèces adaptées survivront, et la vie trouvera un chemin plus diversifié après la disparition de l'Homme. Ne vous inquiétez pas pour ça.

#34 04-05-2015 10:06:55

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Andrew Collins a écrit :

L'Homme est l'espèce dominante de cette planète, sauf dans quelques milieux comme les Abysses.

Et pourtant les écosystèmes abyssaux dépendent fortement des écosystèmes des surfaces...
L'impact de l'homme dans les abysses est inévitable.

Je te conseil de lire le beau livre "Abysses" de Claire Nouvian, paru en 2006.
Ce bouquin ne décrit que trop bien la fragilité des écosystèmes abyssaux.

D'autant plus que quantité d'épaves de sous marins et de bateaux jonchent les fonds marins.
Les forages pétroliers pompent du pétrole dans les plus grandes profondeurs.
Il existe des réseaux de câbles téléphoniques sous marins à des km de profondeurs.
Les soviétiques ont rasés des km de coraux abyssaux pour la pêche.

L'homme a clairement marqué sa présence dans les abysses.

Et ce n'est pas fini...

Andrew Collins a écrit :

Même si des espèces et des écosystèmes sont détruits, la vie a fonctionné comme cela depuis qu'elle existe. Les espèces adaptées survivront, et la vie trouvera un chemin plus diversifié après la disparition de l'Homme. Ne vous inquiétez pas pour ça.

Le fait que la vie pourra se remettre de l'homme, je l'ai bien compris.
Ce n'est pas pour la vie dans son intégralité que je m'inquiète.

Ce qui me fout en rogne dans l'histoire, c'est que pour la première fois une espèce s'est coupée de son plein gré de l'équilibre que l'on appelle l’écosystème.
Toute les espèces vivent en symbiose dans un équilibre régulant les populations.
Dans l'histoire géologique de la Terre, seul des événements extérieurs inopinés ont bouleversé ses équilibres.

Là c'est une espèce vivante qui chamboule l'équilibre, pas un désastre extérieur.

J'ai l'impression que la conscience de l'homme est son propre tort.
En tant qu'animaux, nous devrions avoir dans nos gène la notion de développement durable, donc la notion des équilibres naturels.
Mais voilà, force est de constater qu'il faut attendre des désastres pour que l'homme se rende compte de ses erreurs...

La haute conscience d'une espèce, je la considère comme un tort à la vie.
C'est donc le fait qu'une espèce détruit la vie et rompe de son plein gré les équilibres qui me fout en rogne.
Je sais très bien que la vie trouvera son chemin.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#35 09-05-2015 00:15:01

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 731
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Vous qui parlez d'écologie et d’écosystèmes ca devrait vous intéresser :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_de_North_Sentinel

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sentinelles_%28peuple%29

Je suis tombé dessus par hasard et je trouve ca complétement ouf qu'en 2015 il y ait encore un peuple vierge de tout contact physique avec le monde moderne ! Je trouve ca magnifique mais un peu flippant aussi !

Quelques images prise par hélicoptère :

brazilian_jungle_tribe.jpg
north-sentinel-island.jpg
North-Sentinel-003.jpg
north-sentinel4.jpg
6297736_orig.jpg

EDIT: apres avoir visité le lien de MR ADN , il semblerais que la moitié de mes photo ne concernent pas les sentinelle mais une autre tribu non contactée du Brésil

Dernière modification par Greg13 (09-05-2015 09:47:00)


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

#36 09-05-2015 09:28:53

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Greg13, sommes-nous liés par la pensée ????
En me baladant sur Futura Sciences hier, je suis tombé sur des articles portant sur ce sujet !
http://www.futura-sciences.com/magazine … nie-15755/
http://www.futura-sciences.com/magazine … mee-27860/

Il existe aussi un site internet d'une association dont le but est la préservation de ces tribus... sans contacts avec la civilisation extérieure !
http://www.uncontactedtribes.org/

Maintenant, je vais vous donner mon point de vue sur ces tribus.

Et bien, il est autant primordial de préserver ces populations qu'il est primordial de préserver les autres espèces sauvages.

La raison est évidente : ces peuples sont les meilleurs exemples d'écologie humaine à ce jour. Ils sont mêmes des exemples pour nos relations sociales soit disant "civilisées".

Ce sont des gens simples dont la vie n'est pas guidée par une quête de matérialisme.
Chez eux, pas de jalousie, pas d'argent, pas de cupidité.
Ils sont solidaires entre eux et se serrent les coudes.

Pour le coté écologique, ce sont des êtres humains qui utilisent les ressources naturelles sans mettre en péril les écosystèmes amazoniens.

Primo car comme je l'ai évoqué plus tôt, ce sont des gens non matérialistes dont l'idéal de vie n'est pas guidé par la consommation de masse.

Secundo, lorsqu'ils sont amenés à tuer des animaux pour assouvir leur faim, ils s'excusent auprès de leur Dieu de la nature.
Leur Dieu n 'existe pas, mais ce geste représente un respect culturel envers les écosystèmes.

De toute façon, nous organiser en "civilisations" nous a complètement désharmonisé des équilibres naturels.

Les population sauvages ont le développement durable dans le sang.
Et nous les êtres civilisés, il faut que nous saccagions les écosystèmes pour se rendre compte que notre de vie confortable et contre nature les compromettent.

De plus, nous les "civilisés" avons fait des ravages en apportant en Amérique des maladies dont ces populations n’étaient pas immunisées.
Dans le but de préserver ces peuples reculés, il ne serait pas prudent d'envisager un contact (et ce serait la même chose lors d'un contact avec des ET...).

En colonisant les Amériques, les Européens ont fait assez de dégâts comme ça en exterminant la quasi totalité des tribus amérindiennes.

Nous avons en gros, exterminé la quasi totalité des peuples qui étaient des exemples pour nous, les occidentaux cupides et matérialistes...

Voilà une autre raison pour laquelle il est impératif de protéger ces tribus reculées.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#37 09-05-2015 09:42:57

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 731
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Monsieur ADN a écrit :

Greg13, sommes-nous liés par la pensée ????

Étant donné que tu es dans mon sang , on est forcément lié wink

Je suis d'accord avec , il faut protéger ces peuples (tu en connait d'autre cas que celui la ? Ca m'interesse !), c'est déjà un miracle que les quelques contact avec des braconniers n'ait pas eu de conséquence sur eux, ils n'ont aucune protection immunitaires a nos maladie, un simple rhume pourrait etre désastreux pour eux !

Mais d'un autre coté ma curiosité me donne envie d'en savoir plus sur eux , c'est égoiste mais je trouve ca tellement fou , je pensais pas ca possible avec toutes ces année de colonisation et d’exploration que cette ile ait été épargnée.


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

#38 09-05-2015 09:57:24

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 166

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Les photos que tu as postées ont été prises en Amazonie.

Au début, j'y croyais pas trop mais l'Amazonie est tellement immense qu'au final, cela ne m'étonne plus.

Ce qui m'étonne en revanche, c'est la présence de telles tribus... en Indonésie !
Je met en lien une carte provenant du site "uncontacted tribes" :
http://www.uncontactedtribes.org/where

L’Indonésie est composée d’îles beaucoup moins vaste que l'Amazonie. C'est donc la raison pour laquelle je suis étonné de leur présence dans ce pays...

Je suis heureux qu'il existe des populations sans aucune connaissance du reste du monde.

Les préserver signifie les préserver de notre mode de vie  et de nos mentalité qui sont à l'origine des malheurs du monde.

Dernière modification par Monsieur ADN (09-05-2015 10:00:17)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#39 09-05-2015 10:11:37

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 6 699

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

Vous me faites penser au film Green Inferno.

Des mecs se rendent en Amazonie pour stopper un chantier qui menace une tribu vierge de tout contact avec la civilisation. Ils réussissent à faire annuler le projet mais en repartant leur avion se crashe dans la jungle.

Ils tombent alors sur la tribu qu'ils viennent de sauver, qui s'avère être cannibale ... ^^


You either die a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#40 09-05-2015 10:15:57

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 731
Site Web

Re : Ecologie & préservation des écosystèmes

C'est un bon film ou une série B ^^ ?


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

Pied de page des forums