Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

Sondage: Selon vous, Rick Deckard est-il un Réplicant ?
Oui

69% (9)
Non

30% (4)
Votants: 15

#121 18-02-2018 21:06:13

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Ayé le film est sortie en DVD/Blue Ray.  big_smile

Et je viens de tomber sur une idée de contexte intéressante pour un BR 2079 imaginée par un internaute :
https://www.reddit.com/r/bladerunner/co … nner_2079/


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#122 22-02-2018 15:21:50

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

https://www.ecranlarge.com/films/news/1 … lm-inutile

Il a tellement raison. Même si j'aime BR2049 par rapport aux bouses infâmes que sont 95% des suites tardives d'une grosse saga ou d'un gros film, ça reste quand même s'appuyer sur quelque d'existant et qui n'avait pas besoin de suite en soi. Mais ça c'est toujours la faute à Ridley, si c'est lui qui avait fait la suite ça aurait été la double-peine.


Sinon je joue en ce moment au point&click Blade Runner de 1997. Il est énorme niveau ambiance, tout est respecté avec une histoire parallèle à celle du film, des choix qui influencent l'histoire, graphiquement il passe encore bien, plein de mécaniques intéressantes.

Blade_Runner.jpg

Il a un peu la même histoire que le film d'ailleurs : pas un gros succès commercial mais un succès critique énorme et aujourd'hui il a une côte énorme et est souvent considéré comme un des meilleurs point&click de tous les temps.
Je te le conseille ADN, c'est un abandonware, tu peux le télécharger gratos légalement.

Dernière modification par Freak (22-02-2018 15:23:27)

Hors ligne

#123 01-03-2018 14:25:26

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Freak a écrit :

Je te le conseille ADN, c'est un abandonware, tu peux le télécharger gratos légalement.

Tu peux le trouver où exactement sur le net ?

Ça m'intéresse. wink

Sinon pour changer de sujet, je trouve que la musique du cours métrage "Black Out 2022" respecte beaucoup mieux la BO de Vangelis que dans BR2049.
https://www.youtube.com/watch?v=FAyWIpXYgu4
Elle en est vraiment proche.

Ils auraient du prendre le compositeur de ce court métrage plutôt que Zimmer. Simple avis personnel.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#124 01-03-2018 17:31:07

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

https://www.abandonware-france.org/ltf_ … &fic=liens

Tu prends celui avec installation automatisée

Hors ligne

#125 02-03-2018 12:18:10

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Simple question Freak, c'est un jeu long à finir ?


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#126 03-03-2018 12:38:54

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

Je sais pas, j'ai pas encore retouché au jeu faute de temps mais il doit pas être bien long si tu connais déjà les point & click.

Hors ligne

#127 04-03-2018 15:42:58

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Merci Freak pour ce partage.

Je viens de me lancer dans le jeu et je suis pris dedans avec passion.  big_smile

Dès le début on apprend un indice intéressant pour le background de cet univers.
Il est question d'une 3ème guerre terrienne qui a rendu les océans radioactifs.
Je suppose donc que le Las Vegas de 2049 est devenu radioactif pour les mêmes raisons.

Se pourrait-il donc que dans cette uchronie, une guerre entre l'URSS et les USA a finalement
eu lieu ?

Et qu'au final, les deux camps ont fini en statut quo (existence de l'URSS en 2049) ?

Spéculons, spéculons !

Dernière modification par Monsieur ADN (04-03-2018 15:43:10)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#128 04-03-2018 17:14:53

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

C'est probablement le cas, K.Dick parle bien de la guerre nucléaire dès le début du roman, si je me souviens bien.

Hors ligne

#129 06-03-2018 15:55:18

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Bon bah jeu fort bien sympathique que je recommande à tous les fans de Blade Runner.

Histoire en pleine immersion dans un univers fidèle à celui du film, incluant aussi certaines pistes musicales de celui-ci.

Je l'ai finit cet ap', rien à redire, même les graphismes sont encore potables.

Merci encore pour le partage Freak. smile


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#130 18-09-2018 22:30:17

Owen Grady
Tricératops malade
Inscription : 27-10-2017
Messages : 867

Re : Blade Runner (1982)


WarpedWideeyedBassethound-max-1mb.gif

Yipee ki yay, le cornu !  cool

Hors ligne

#131 19-09-2018 13:05:26

motherfuckintrex
"La Grande"
Lieu : Chez moi.
Inscription : 03-05-2018
Messages : 1 311

Re : Blade Runner (1982)

Interesting....


giphy.gif
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée ne sont plus entendus au banquet des banquiers

Hors ligne

#132 19-09-2018 18:39:15

BigG47
Carnotaurus furtif
Lieu : Dans son bocal
Inscription : 22-02-2016
Messages : 2 663
Site Web

Re : Blade Runner (1982)

Un épisode entier de désert jeune pisse ?
Joie !! big_smile

Hors ligne

#133 20-09-2018 18:34:39

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

BigG47 a écrit :

Un épisode entier de désert jeune pisse ?
Joie !! big_smile

On filme comme  Visconti et Tarkovski et on se sent artiste.

Dernière modification par Freak (20-09-2018 18:34:53)

Hors ligne

#134 21-09-2018 07:56:49

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Le nom de la série pourrait s'intituler Blade Runner 2079, vu qu'à chaque fois on saute de 30 ans.

A part ça, ça y'est j'ai fini de lire "Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques" de K.Dick.

A première vue, j'ai bien observé que le film de 1982 n'était qu'une libre adaptation du roman, se contentant d'en retirer l'essentiel. C'est donc une vision bien personnelle du roman que Ridley Scott a réalisé sur grand écran, sans pour autant dénaturer l'essence  du roman.

Le roman en lui même est très intéressant.
Là où le film n'est pas clair sur ce qu'est le monde extérieur hors Los Angeles (c'est San Francisco dans le roman), le roman nous livre un monde catastrophé où on nous explique noir sur blanc que la nature a disparue dans sa quasi intégralité rendant la Terre pourrie, le seul espoir des hommes résidant dans les colonies martiennes.
Le post apo n'était pas forcément un genre nouveau à l'époque de l'écriture du roman mais je sens que de ce point de vue écologique, K.Dick était quand même en avance sur son temps.
Et à regarder de plus près, pour le coup c'est bien Blade Runner 2049 qui se rapproche de K.Dick au niveau de l'ambiance.

Là où le film se penche sur le questionnement de savoir si Deckard est humain ou non, le roman ne nous brouille pas de pistes, Deckard est un humain point barre. Mais le point commun entre l'oeuvre cinématographique et littéraire c'est un Deckard paumé, lassé de son sale boulot. Ironie du sort, le Deckard du roman se sent même obligé de pratiquer ce job indécent s'il veut faire une collection de ce qu'il reste de plus précieux en ce monde : des animaux véridiques.
En réalité, le roman se penche plus sur la question de l'humanité des androïdes (pas des réplicants) que de l'identité de Deckard.
Encore un élément qui fait que BR2049 se rapproche plus du roman à ce niveau là.

Au final, lecture intéressante, roman très intéressant qui sens déjà un air de reviens-y.

Et c'est aussi ma première lecture de K.Dick au passage.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#135 21-09-2018 12:39:25

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

MonsieurADN a écrit :

A première vue, j'ai bien observé que le film de 1982 n'était qu'une libre adaptation du roman, se contentant d'en retirer l'essentiel. C'est donc une vision bien personnelle du roman que Ridley Scott a réalisé sur grand écran, sans pour autant dénaturer l'essence  du roman.

Scott a pas lu le bouquin ou pas en entier je crois de mémoire.

Le génie de l'adaptation de Scott, c'est d'avoir décélérer le potentiel "film noir" que pouvait faire le roman, ce qui n'est pas évident à la première lecture je trouve même si certains archétypes sont présents comme l'enquêteur troublé et la femme fatale.  Franchement c'était tellement casse-gueule à adapter quand on y pense parce que c'est pas de la SF pour enfants de 7 ans.

MonsieurADN a écrit :

Deckard du roman se sent même obligé de pratiquer ce job indécent s'il veut faire une collection de ce qu'il reste de plus précieux en ce monde : des animaux véridiques.

Il y a tout un parallèle avec le mythe de Sisyphe (surtout le livre de Camus) et c'est d'ailleurs tout le sens de la religion étrange du bouquin dont j'ai oublié le nom. 

D'ailleurs il manque aussi la machine pour changer d'humeur à volonté. Et pas mal de trucs mais au final, c'est Roy Batty dans le film qui incarne toute cette religion jusque dans sa mort qu'il accepte et l'acceptant devient plus "humain" que tout. Là ou l'être humain lambda est esclave de ses peurs.

Mais comme dans le roman, on a pas vraiment de réponses et certains personnages sont "vides" volontairement. C'est pour ça que je comprends pas les gens reprochant ça au film alors que c'est le but.

Dernière modification par Freak (21-09-2018 12:40:44)

Hors ligne

#136 21-09-2018 13:56:51

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Freak a écrit :

Le génie de l'adaptation de Scott, c'est d'avoir décélérer le potentiel "film noir" que pouvait faire le roman, ce qui n'est pas évident à la première lecture

Je l'ai ressenti direct ça, mais sans doute par influence de base avec le film.

Freak a écrit :

D'ailleurs il manque aussi la machine pour changer d'humeur à volonté.

C'est le truc complètement dingue d'un monde complètement fou, qui m'a vraiment surpris à la lecture du premier chapitre.

La femme de Deckard qui s'auto inflige une dépression par culpabilité, c'est de l'auto torture ni plus ni moins.

L'ayant vécu à plusieurs reprise et même récemment, je peux te garantir que je profiterai de la machine pour m'infliger une bonne humeur et du positivisme plutôt qu'un ressentiment pareil.

Freak a écrit :

Et pas mal de trucs mais au final,

La réplicant cantatrice d'opéra par exemple, ou encore le personnage de John R. Isidore et le concept d'humains "spéciaux".
Mais aussi Deckard et sa collection d'animaux véridiques, la femme de Deckard... etc.

Des tas de truc changent, la Fondation Rosen qui devient la Tyrell Corp, les androïdes qui deviennent replicants...etc.

D'ailleurs les androides du roman sont bel et bien des êtres mécaniques couverts d'une enveloppe charnelle tandis que les réplicants des films sont des êtres humains artificiellement et biologiquement créés (avec peut-être quelques composants électroniques mais peu comparé à un robot).


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#137 30-09-2018 17:03:27

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

Dommage il a pas fait beaucoup de vidéos mais ses analyses/critiques sont excellentes. Pas un mec qui se contente de baragouiner son avis comme 95% des mecs de youtube.

Hors ligne


Warning: file_get_contents(http://www.youtube.com/oembed?url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DlID0jsheYG8&format=json): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 404 Not Found in /homepages/41/d391060533/htdocs/jp/forum/include/parser.oembed.php on line 106

#138 11-11-2018 08:10:32

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

https://www.youtube.com/watch?v=lID0jsheYG8


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

#139 11-11-2018 12:42:56

Freak
Carnotaurus furtif
Inscription : 21-01-2017
Messages : 2 128

Re : Blade Runner (1982)

Les maquettes c'est bien aussi big_smile

Ford_and_Bogart.jpg
17bd5df4f221b22005dbaba201a2644a.jpg

Bogart c'était vraiment le modèle de Ford. Et je me rends compte qu'à l'époque, quand Spielberg, Georges Lucas, ou Ridley Scott voulait ressusciter les vieux films de leur enfance, ils y arrivaient. Maintenant, non.  Si tu veux ressusciter un film des années 80, bah tu fais la même chose en moins bien, au lieu de détourner les codes avec une autre mise en scène.

lauren-smoking-gif.gifgiphy.gif

Hors ligne

#140 11-11-2018 15:12:26

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 15 361

Re : Blade Runner (1982)

Blade Runner c'est plus qu'un film de SF, c'est aussi un film genre polar noir des années 40, 50 voire 30 transposé dans un univers futuriste.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Micheal Crichton

Hors ligne

Pied de page des forums