Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-04-2011 09:12:31

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Critique Presse (1993)

Si vous avez des critiques presses, c'est ici :

En voici une courte et moyenne :

Le Nouvel Observateur : Si l'on supporte le principe du parc d'attractions et que les grosses bêtes font très très peur, ça va. Sinon? Ben, c'est un Spielberg, quoi, et pas un des meilleurs, à notre avis. Mais notre avis importe-t-il vraiment? - Pascal Mérigeau


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#2 25-04-2011 17:20:47

contedooku
Oeuf d'autruche
Lieu : strasbourg
Inscription : 28-01-2011
Messages : 354

Re : Critique Presse (1993)

P**ain je suporte pas ces co**ard de criqtique cinema qui son blaser!!! si leur metier les emmerde qu'il fasse autre chose !!


" hahaha vous n'avez pas dit le mot magique, hahaha " Dennis Nedry

Hors ligne

#3 25-04-2011 18:34:12

Laosien
Jeune T. rex
Lieu : Dans l'enclos des raptors
Inscription : 06-09-2010
Messages : 345

Re : Critique Presse (1993)

tout à fait d'accord avec toi contedooku

Dernière modification par Laosien (25-04-2011 18:34:34)


Dr Ian Malcolm :Qu'est-ce qu'il y a là-dedans ? King Kong ?

Hors ligne

#4 26-04-2011 17:42:38

Kiv
Tricératops malade
Lieu : Montréal
Inscription : 20-04-2009
Messages : 982

Re : Critique Presse (1993)

contedooku a écrit :

P**ain je suporte pas ces co**ard de criqtique cinema qui son blaser!!! si leur metier les emmerde qu'il fasse autre chose !!

La plupart d'entre eux ce sont des artistes du milieux n'ayant pas réussi dans le cinema


grant  barba  malcolm

Hors ligne

#5 26-04-2011 21:23:58

contedooku
Oeuf d'autruche
Lieu : strasbourg
Inscription : 28-01-2011
Messages : 354

Re : Critique Presse (1993)

Kiv a écrit :
contedooku a écrit :

P**ain je suporte pas ces co**ard de criqtique cinema qui son blaser!!! si leur metier les emmerde qu'il fasse autre chose !!

La plupart d'entre eux ce sont des artistes du milieux n'ayant pas réussi dans le cinema

donc un frustré !!!


" hahaha vous n'avez pas dit le mot magique, hahaha " Dennis Nedry

Hors ligne

#6 28-04-2011 17:34:00

Spino L
"La Grande"
Lieu : Isla Nublar
Inscription : 24-01-2010
Messages : 1 725
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Oui, ils se defoulent sur ceux qui ont réussi. Moi j'en ai une petite de Télérama et une graaande de Telerama (c'est plus la présentation du film avec leur avis enfait...)
«Conte a faire peur. Un milliardaire maboule a recréé des dinosaures grâce a leur ADN, et envisage de faire un grand parc d'attraction avec les bébêtes. Evidemment, ça tourne a la cata! Quoi qu'on en dise, les effets spéciaux sont sidérants. Frissons (de peur et de plaisir) garantis.»

«Roi du box-office, Spielberg est aussi un bon cinéaste. Il le prouve une fois de plus ici, avec ce film d'épouvante qu'on aurait tort deréduire a une monumentale opération commerciale. Les effets spéciaux sont au service de l'action (et non l'inverse). Résultat : on est projeté au coeur de l'action et l'on est souvent tétanisé. Vicieux, les dinosaures réveillent les cauchemars de l'enfance. Même si a la fin la morale est sauve, le film fait la belle part au sadisme, au jeu de massacre, à l'humour macabre, a l'autoderision (les produits dérivés inclus dans le film lui-même!). On est loin de l'image betifiante qui colle a la peau de Spielberg. Est-ce un hasard si le film fut autant commenté par les psychanalystes? Jurassic Park est un conte préhistorique et moderne, destiné a tous, sauf aux enfants.»


1907083c268d646f563edad31cd01ff3a09d361.jpg
«Je ne blâme pas les gens pour les erreurs qu'ils commettent, mais qu'ils en assument les conséquences!» - John P. Hammond

Hors ligne

#7 30-04-2011 14:32:51

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#8 16-05-2011 22:13:17

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Critique de www.scifi-universe.com : 4/5

http://www.scifi-universe.com/critiques … dia_id=562

Il y a 5 critiques différentes :

9/10     « Un classique à avoir en DVD »

    8,8/10     « Histoire de Dino 1 »

    8,5/10     « Spielberg dans toute sa splendeur ! »

    7,7/10     « Un grand tour de magie »

    7/10     « Un rêve de gosse »


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#9 06-06-2011 14:10:16

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Sur cette page, vous retrouverez de nombreuses critiques américaines :

Positive: 15 out of 20
Mixed: 4 out of 20
Negative: 1

http://www.metacritic.com/movie/jurassic-park

Pour un score de 68/100 ... SEULEMENT.


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#10 22-09-2011 20:41:38

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

L'histoire de Jurassic Park est encore celle de scientifiques jouant à Dieu et dont l'arrogance et l'orgueil se verront durement châtier par leur propre création. Cruelle ironie, n'est-ce pas ? Mais au-delà de ça, le film est avant tout un grand moment de cinéma, un pur objet ludique Spielbergien, où les effets spéciaux servent d'abord l'émotion de l'oeuvre. Mieux, c'est un film qui fait date. C'est une musique qui reste gravée à jamais. Ce sont des scènes d'anthologies. C'est un très bon casting. Mais c'est surtout une star, pas un humain pour le coup, mais une bête... une très grosse bête : le T-Rex.

Le fantastique travail de caractérisation de Spielberg sur ses dinosaures, et donc en particulier sur le tyrannosaurus, font de ces derniers les véritables étendards du film au point qu'ils font aujourd'hui partie de la mémoire cinéphile collective. Animaux tueurs presque par définition, les dinosaures de Jurassic Park sont le parangon du mangeur d'hommes et de la parfaite machine à tuer. Terrifiant, mais tellement bon !


http://www.excessif.com/cinema/actu-cin … TyA4.html#


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#11 03-10-2011 21:02:52

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Les Années Lasers : "chef-d’œuvre d'efficacité."


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#12 06-11-2011 15:40:52

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

http://www.lesnumeriques.com/

Points forts

- Le film par lequel tout a débuté, et qui a également lancé le format DTS Audio en salle de cinéma. C'est pas rien quand même !
- Exceptées quelques jolies nunucheries Spielberguiennes, une réalisation solide et de nombreuses scènes devenues cultes.
- Compte tenu de l'année de conception du film, de belles incrustations numériques des bestioles.
- Un scénario à la fois "drôle" et sérieux concernant les manipulations génétiques.
- Oui, les PC sous Windows plantent (rires) !
- Musique devenue légendaire.
- Scène d'ouverture impressionnante.
- Humour et tronche impayable de Jeff Goldblum.

Points faibles

- Franchement, vous lâcheriez vos petits-enfants dans un parc peuplé de T-Rex vous ?
- Dialogues hilarants, mais involontairement...
- Effets visuels vieillissants.
- Un postulat de départ peu crédible.
- Un bon Bazooka qui tire dans le tas, et ils feront moins les malins les T-Rex et les Vélociraptors, j'vous l'dis moi !


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#13 08-11-2011 10:24:34

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#14 30-04-2013 17:56:21

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Des critiques de 1993 (extraits) sont postées ici http://blog.francetvinfo.fr/actu-cine/2 … -1993.html

Le film n'avait pas fait l'unanimité...

http://www.cinematheque.fr/fr/dans-sall … assic.html




Positive

L'Evénement du Jeudi
« La bonne vieille terreur et l'humour sont au rendez-vous, sur fond de débat scientifique. Les trucages sont admirables ».
Harlan Jacobson, correspondant aux États-Unis, 26/08/1993

L'Express
« Ne croyez pas ceux et celles qui feront la fine bouche (…), allez voir Jurassic Park. Ses grosses bébêtes, le popotin de Laura Dern, l'humour et la peur ».
[S.N.], 21/10/1993

France Soir
« Il ne suffit pas de disposer de grands moyens. Il faut aussi savoir, comme Steven Spielberg, manipuler le scénario; le découpage, le cadrage, le jeu des comédiens, de telle sorte que l'apparition d'un bout de queue de dinosaure produise son effet maximum. Il ne suffit pas de se montrer diaboliquement adroit dans la conduite d'un récit et la montée d'un suspense, il faut aussi disposer d'une bonne dose d'ingénuité pour adorer se faire peur à ce point, tout en s'émerveillant (…). Soyons donc ébahis à notre tour par ces ébats de bestiaux fabuleux dans une nature verdoyante, en nous interrogeant quand même sur l'actualité d'une œuvre hautement symptomatique puisqu'elle allie sans problème apparent une naïveté enfantine et une hypertechnologie de pointe ».
[S.N.], 22/10/1993

Le Journal du Dimanche
« Dans Jurassic park, ce sont les images qui comptent. Elles sont les seules stars de ce film révolutionnaire (…). Le pari de Spielberg est cette fois technique. Ordinateur, images de synthèse, Spielberg est un prestidigitateur cosmique. Le cinéma de demain peut désormais tout se permettre ».
Michèle Stouvenot, 17/10/1993

Le Monde
« S'il ne s'agissait après tout que d'un film, un simple gros film, plein de gros sous, de grosses bêtes. Un simple film, porteur, et c'est le génie de Spielberg de l'avoir pressenti, de toutes les peurs indifférenciées et de toutes les nostalgies irraisonnables d'un siècle en train d'agoniser ».
Danièle Heymann, 20/10/1993

Le Nouvel Observateur
« Le film est dément : il a beau être une planche à dollars, une méga-promotion pour dinosaures en peluche, un Nintendo survitaminé, c'est quand même du cinoche jouissif avant tout ».
François Forestier, 30/09/1993

Le Parisien
« Le film commence comme un récit de science-fiction formule Alien. Il se poursuit comme un bon vieux jeu de pistes de l'époque de Tarzan. En magicien virtuose de l'image, Steven Spielberg jongle avec ces monstres du placard (…). Les reconstitutions sont si réalistes et les effets spéciaux tellement saisissants qu'on jurerait que le cinéaste a vraiment installé ses caméras dans une réserve (…). Steven Spielberg est décidément le mammouth du cinéma d'aventure, ne perdant jamais ni son flegme ni son agilité dans le magasin de porcelaine de ses rêves ».
Éric Leguèbe, 20/10/1993

Le Point
« L'enfant de Hitchcock et de Disney a utilisé ici l'art de la suggestion et de la manipulation avec un sadisme consommé. La violence et la noirceur surprennent (…). Comme si l'humanisme chaleureux de E.T. avait cédé la place au désenchantement et à la misanthropie ».
Michel Pascal, 16/10/1993

Le Quotidien de Paris
« C'est la parfaite vraisemblance du scénario et l'inévitable grain de sable (…) qui confèrent au film toute son intensité. Une fois dans la salle, on est emporté par les images ».
Pierre Jovanovic, 14/06/1993




Moyenne

L'Evénement du Jeudi
« Pourquoi Spielberg rate-t-il, cette fois, son coup, malgré des effets spéciaux plus qu'honorables, des acteurs en bonne forme et une idée de départ assez excitante ? Pourquoi ne renouvelle-t-il ni la terreur des Dents de la mer ni le suspense clin d'œil des Indiana Jones ? Sans doute faute de cruauté et d'audace : le scénario sème des pistes qu'il n'exploite pas (…). Steven Spielberg et ses personnages ont simplement oublié qu'à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ».

Globe Hebdo
« Il est un domaine où Spielberg excelle, c'est celui du fantastique, où il sait ménager des moments de terreur avec un sens très sûr du crescendo dramatique et toucher au plus profond l'inconscient des spectateurs (…). Mais il échoue à créer des êtres humains qui soient aussi convaincants que ses monstres ».
Michel Ciment, 20/10/1993

L'Humanité
« Il y a des raisons d'être déçu par ce film, tiré par Spielberg du roman de Michael Crichton, comme il y en a une bonne pour l'aimer. Les réserves viennent du besoin de placer à tout prix un discours pseudo-philosophique, genre science sans conscience n'est que ruine de l'âme, qui risque de faire mal aux pâquerettes tant il vole bas. On regrette aussi la volonté démonstrative (…). En revanche, quand le budget explose à l'écran, que les effets spéciaux sont de la partie, que l'humour prend le dessus, là c'est Fort Boyard, Sur la piste de Xapatan, et le Trésor de Pago Pago multipliés par mille ».
Jean Roy, 19/10/1993

Libération
« Faire un film de dinosaures est une bonne idée de cinéma, aventureuse en tout cas, mais Spielberg, au lieu de la filmer, la vend sous toutes les formes possibles, le film n'étant qu'un produit parmi les autres, pas forcément le plus réussi (…). Quant au perfectionnisme des images, dernier cri de la robotique, il donne d'autant moins d'oxygène à l'imaginaire qu'il s'affiche comme une simulation scientifique. De toute éternité, on lui préfèrera la mystérieuse et poétique fermeture éclair dans le dos de King Kong ».
Gérard Lefort et Olivier Séguret, 20/10/1993

Le Monde
« L'accueil réservé à Jurassic park par la critique américaine est mitigé : comme toujours, Spielberg se voit loué pour ses prouesses techniques, mais épinglé pour s'être plus intéressé à ses créatures qu'à ses personnages ».
Henri Béhar, 16/06/1993




Négative

Le Canard Enchaîné
« On aurait voulu frémir. Mais passé le bref moment de curiosité que procurent les effets spéciaux, le suspense apparaît aussi artificiel que les animaux synthétiques. Et c'est surtout le simplisme du spectacle qui fait peur ».
Jean-Paul Grousset, 20/10/1993

Le Figaro
« En réfléchissant, on peut avoir le sentiment que Spielberg nous délivre ici quelques méditations écologiques sur l'influence de la diététique et le comportement caractériel. Mais ce n'est sans doute que par hasard. Avec ces monstres au générique, il a surtout cherché à nous faire peur (…). Seulement, ces péripéties relèvent de la littérature à sensations primaires ou du déjà vu... C'est bien la première fois qu'on voit Spielberg manquer d'imagination ».
Claude Baignères, 20/10/1993

France Soir
« Ce n'est pas un film, c'est une opération de génie (…). Un dinosaure, c'est formidable ; deux, c'est sensationnel ; trois, ça va ; quatre ça commence à faire rabâché ; et toute une tapée, comme chez Spielberg, c'est carrément lassant. D'autant qu'ils n'ont d'autres moyens d'expression que d'ouvrir la gueule et de remuer la queue d'un air menaçant ».
[S.N.], 20/10/1993

Le Quotidien de Paris
« Le souffle du cinéaste ne passe pas. En réalité, c'est le scénario qui manque d'oxygène, enlisé dans des lieux communs paresseux. C'en est déconcertant ! L'image est laide à pleurer (…). Et le spectateur se retrouve lui-même prisonnier d'une mauvaise série façon japonaise (…). Faute de merveilleux, reste la performance technique. Manquent le rêve, le rire ! »
Anne de Gasperi, 20/10/1993

Dernière modification par TotoJP (30-04-2013 18:10:40)


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#15 01-05-2013 09:48:04

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Comme quoi, les réactions presse ne sont pas paroles d'évangile.


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#16 05-05-2013 13:34:59

spykino
Compsognathus
Inscription : 29-03-2013
Messages : 125
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Article d'un journal de chez moi a l'époque de la sortie du film :

601955URASSIC.jpg


Tous les grands parcs d'attraction ont des retards ! Quand ils ont ouvert Disneyland en 1956, rien ne marchait... rien !
- Oui oui, mais John, quand les pirates des Caraïbes se détraquent, ils ne dévorent pas les touristes !

Hors ligne

#17 06-05-2013 14:11:10

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Pas très convaincu par cette critique. Notamment quand il parle des personnages "pas très consistants". J'ai trouvé au contraire que pour un second choix (le budget était avant tout alloué pour les dinos), ils ont tous apporté leur part de charisme.


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#18 06-05-2013 14:37:45

TotoJP
Robert Muldoon
Lieu : Aisne
Inscription : 18-04-2009
Messages : 2 907
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

C'était l'un des principaux reproches fait au film à l'époque.


"Ce que John Hammond et InGen ont fait à Jurassic Park, c'est créé des monstres de parcs d'attractions génétiquement modifiés, rien de plus et rien de moins."

Hors ligne

#19 08-05-2013 20:18:06

Kodeni
"La Grande"
Lieu : Picardie (Aisne)
Inscription : 27-05-2011
Messages : 1 270
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Et bien justement, je ne partage pas. La plupart des personnages ont justement contribué au succès du film en interprêtant des traits caractéristiques, principaux comme secondaires, qui enrichissaient l'aspect "découverte et survie face au danger".


Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne

#20 08-05-2013 20:30:11

Greg13
Mosasaurus badass
Lieu : Hyères
Inscription : 22-10-2011
Messages : 5 749
Site Web

Re : Critique Presse (1993)

Pour moi les personnages sont autant important que les Dinos , les deux enfant son excellent dans leur role, Goldblum en mathématicien rock'n'roll , Attenborough en visionnaire plein de reves , et surtout Neil dont le personnage évolue de scientifique détestant les enfants en père protecteur. Je ne comprend pas comment on peu definir les personnage de JP par inconsistant ...


"It's time fore the Jedi... To end." Luke Skywalker. 2017.

Hors ligne

Pied de page des forums