Jurassic-Park.fr | Le Forum

Bienvenue sur le forum Jurassic-Park.fr

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1921 14-01-2020 19:09:14

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 5 066

Re : Critique des films que vous venez de voir

Et donc?


Winter is coming.

Hors ligne

#1922 14-01-2020 19:30:38

IslaRoublard
Oeuf d'autruche
Inscription : 20-11-2019
Messages : 35

Re : Critique des films que vous venez de voir

tyeo30 a écrit :

Et donc?

Et donc ?


Nul serviteur ne peut servir deux maîtres.

Hors ligne

#1923 14-01-2020 19:51:04

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 5 066

Re : Critique des films que vous venez de voir

Sorry, moi pas comprendre ^^


Winter is coming.

Hors ligne

#1924 15-01-2020 07:10:08

Jurassic Allan
Gallimimus
Lieu : Perdu au Crétacé de Provence
Inscription : 07-07-2019
Messages : 708
Site Web

Re : Critique des films que vous venez de voir

Moi aussi, pas comprendre.


"le dinosaure et l'homme, deux espèces séparées par 65 millions d'années d'évolution viennent tout à coup de se retrouver face à face. Comment serait-il possible d'avoir plus petite idée ce qui va ce passer".
Alan Grant grant

Hors ligne

#1925 31-01-2020 13:20:18

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

Laaris a écrit :

Cette fois je ne m'y attendais pas mais j'ai vu du JP partout. Entre la relation "père divorcé" / "fille qui galère dans son sport mais va se dépasser pour sauver papa", les alligators qui ne détectent que les mouvements dans l'eau, certains plans pompés sur TLW, l'alligator qui se fait enfermer dans la douche, le nid ...

Regardé hier, et je n'ai vu du JP nulle part de mon côté. A la limite, je peux te concéder la scène de la douche mais je penche très franchement pour une ressemblance involontaire tant ça n'a rien à voir dans le ton et la façon dont c'est filmé. C'est quoi les plans qui seraient pompés ?

EDIT :

Vu…

Men In Black International : Je crois pas me souvenir d'un film récent où j'ai trouvé que l'humour fonctionnait aussi mal. Les blagues sont clairement et sans exception navrantes : les héros qui testent une arme absolue sur leur propre planète juste parce qu'ils ont trop envie d'appuyer sur le bouton en ayant limite la morve au nez tellement ils sont morts de rire de leur connerie, ça résume assez bien le truc, je crois.

Upgrade : Bien aimé l'ancrage très contemporain de la science fiction proposée (les bras qui font la cuisine, les imprimantes alimentaires, l'assistant vocal domotique, les voitures autonomes, … quasiment tout est tiré de technologie dont le déploiement est en cours ou très proche). Dommage que quasiment tout le budget soit allé dans les véhicules et que cela contraigne tout le reste à se passer dans des ruines industrielles plongées dans le noir avec des effets de lumières saturés. Le scénario est très très (trop) classique, mais mention spéciale pour la fin toutefois qui se permet sa propre saveur. Les scènes de baston sont excellentes, j'en aurai bien repris un peu, gardez le numéro du chorégraphe Hollywood.

Dernière modification par Taylor BC (02-02-2020 14:19:38)

Hors ligne

#1926 10-08-2020 10:37:30

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 853

Re : Critique des films que vous venez de voir

DUNE de David Lynch (1984)

Adaptation moyenne.

Ce qu'il y a de positif c'est que le film reprend l'essentiel à retirer du roman éponyme de Frank Herbert. Et que si j'ai réussi à comprendre la globalité du long métrage, c'est que ma lecture du roman s'est révélée fructueuse.

Mais ce que j'en tire aussi, c'est que le film me parait quand même difficilement accessible à un néophyte qui n'aurai jamais lu le roman, sachant que cette même lecture est loin d'être évidente... Et là est son principal défaut.

Je regrette que la partie où les Atréides prennent quartier sur la capitale d'Arrakis ne soit pas plus développée que ça, il y avait plusieurs passage où la personnalité empathique du Duc Leto était bien plus mise en avant. A vrai dire, il manque beaucoup de développement  pour la plupart des personnages. Voire même de développement tout court. Et en parlant des personnages, quel dommage d'avoir représenté les membres de la maison Harkonnen comme des méchants ultra caricaturaux en mode semi cinglés... mad

Le visuel (décors, costumes..etc.) me semble assez raccord avec l'image que je m'en faisait. Mais bon de dieu les effets spéciaux ont pour la plupart assez mal vieillis et sont largement en deçà des possibilités d'époque sachant que les FX des premiers Star Wars les surpassent et sont pourtant plus anciens que ce film...

Malgré tout le film se laisse regarder, je n'ai pas passé un mauvais moment. Je reste assez indulgent car comme dit plus haut, la lecture du roman est loin d'être simple. Mais même il n'est pas évident d’adapter cette œuvre littéraire, il est quand même possible de faire mieux, beaucoup mieux. J'en suis convaincu.

Denis Villeneuve, je t'attends avec impatience à la fin de l'année, tu en es capable !

EDIT
A propos des diverses adaptations de Dune :
https://www.telerama.fr/ecrans/dune-un- … 675009.php

Dernière modification par Monsieur ADN (10-08-2020 10:51:46)


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#1927 30-06-2021 19:49:05

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 853

Re : Critique des films que vous venez de voir

Le Cinquième Elément, mon plaisir coupable préféré.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#1928 30-06-2021 20:46:38

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

Ce film est tellement

tumblr_mph3yyvP2H1ss3yp1o1_400.gif

Dernière modification par Taylor BC (30-06-2021 21:02:11)

Hors ligne

#1929 10-12-2021 12:02:25

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Au large du Costa Rica
Inscription : 30-12-2013
Messages : 8 363

Re : Critique des films que vous venez de voir

Quelqu'un a pris la peine de voir le dernier SOS Fantômes (on sait jamais) ?


zndi.jpg

Hors ligne

#1930 10-12-2021 18:05:43

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 853

Re : Critique des films que vous venez de voir

Oui, à ma grande stupeur je n'ai pas passé un mauvais moment.


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#1931 10-12-2021 20:35:38

Spyrex
Spinosaurus furax
Lieu : Au large du Costa Rica
Inscription : 30-12-2013
Messages : 8 363

Re : Critique des films que vous venez de voir

Je sais pas, j'ai l'impression que ce film hurle "regardez, on est pas le reboot de 2016 !!!"?


zndi.jpg

Hors ligne

#1932 30-12-2021 22:50:49

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

Si vous avez Netflix, je vous recommande Don't look up, analyse acide et ultra pertinente de la direction prise par l'Humanité.

Hors ligne

#1933 31-12-2021 09:09:49

Monsieur ADN
Mothafuckin' T.rex
Lieu : Dans ton sang
Inscription : 02-01-2014
Messages : 17 853

Re : Critique des films que vous venez de voir

J'en ai entendu parlé et en positif, il est dans ma liste d'attente !  smile


"Dans d'autres siècles, les êtres humains voulaient êtres sauvés, ou améliorés, ou libérés, ou éduqués. Mais dans le nôtre, ils veulent êtres divertis. La grande peur de notre siècle n'est pas la maladie ou la mort, mais l'ennui. Un sentiment de temps libre entre nos mains. Un sentiment de ne rien faire. Le sentiment de ne pas être divertis."
Michael Crichton

Hors ligne

#1934 31-12-2021 13:07:01

tyeo30
Mosasaurus badass
Inscription : 21-05-2017
Messages : 5 066

Re : Critique des films que vous venez de voir

Taylor BC a écrit :

Si vous avez Netflix, je vous recommande Don't look up, analyse acide et ultra pertinente de la direction prise par l'Humanité.

J'ai vu et beaucoup aimé.


Winter is coming.

Hors ligne

#1935 02-01-2022 00:16:39

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 413

Re : Critique des films que vous venez de voir

Mouais j'ai trouvé ça hyper facile.
C'est juste une succession de trucs affligeants qu'on voit en vrai tous les jours mais transposés dans un contexte "pour rire".
Je ne sais pas si on peut parler de pertinence quand on enfonce des portes ouvertes et je ne vois pas non plus d'analyse ni de prise de recul. Ni de proposition de solution.


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#1936 02-01-2022 18:42:08

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

Une proposition de solution irait complètement à l'encontre du cynisme recherché.

Dans le reste de ton message, tu cites sans le vouloir la définition même d'une satire, tout ce que vise à être le film finalement.

Dernière modification par Taylor BC (02-01-2022 18:57:12)

Hors ligne

#1937 02-01-2022 21:25:48

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 413

Re : Critique des films que vous venez de voir

Je ne pense pas que la définition d'une satire soit d'être consensuelle, au contraire une satire est bien souvent engagée.
Ici le film trolle tout le monde mais ménage tout le monde aussi, dans le sens où en définitive le seul responsable de la catastrophe est le multi-milliardaire.

Et le fait que ce soit cynique est justement le problème. On rigole de la connerie ambiante en incluant tout le monde dans un sens comme dans l'autre, sans proposer d'alternative. C'est fait pour générer plus d'abonnements à Netflix que de prise de conscience.


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#1938 05-01-2022 18:54:01

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

une satire est bien souvent engagée.

Mais c'est engagé en fait. C'est une dénonciation de notre façon de faire l'autruche face au réchauffement climatique. Le film ne cherche pas à donner la solution "technique" (ce qui aurait été d'ailleurs d'une arrogance crasse je trouve) mais simplement à faire prendre conscience en forçant le trait sur des comportements réels. La première étape pour trouver une solution, c'est d'enfin "relever la tête".

=> https://www.lemonde.fr/planete/article/ … _3244.html
=> https://www.huffingtonpost.fr/entry/don … d219592690
=> https://www.huffingtonpost.fr/entry/don … d8b8a9dee8

Laaris a écrit :

Ici le film trolle tout le monde mais ménage tout le monde aussi, dans le sens où en définitive le seul responsable de la catastrophe est le multi-milliardaire.

Pourtant, je vois bien pour ma part une dimension de responsabilité collective. La réaction des politiques, la manipulation des médias, le grand public qui se concentre sur des choses superficielles comme le physique de DiCaprio ou faire des memes... Le milliardaire est l'avatar du capitalisme et des GAFAs mais ça s'arrête là.

Dernière modification par Taylor BC (05-01-2022 18:58:50)

Hors ligne

#1939 05-01-2022 21:41:33

Laaris
Ray Arnold
Inscription : 13-11-2010
Messages : 7 413

Re : Critique des films que vous venez de voir

Taylor BC a écrit :

Mais c'est engagé en fait. C'est une dénonciation de notre façon de faire l'autruche face au réchauffement climatique. Le film ne cherche pas à donner la solution "technique" (ce qui aurait été d'ailleurs d'une arrogance crasse je trouve) mais simplement à faire prendre conscience en forçant le trait sur des comportements réels. La première étape pour trouver une solution, c'est d'enfin "relever la tête"

[...]

Pourtant, je vois bien pour ma part une dimension de responsabilité collective. La réaction des politiques, la manipulation des médias, le grand public qui se concentre sur des choses superficielles comme le physique de DiCaprio ou faire des memes... Le milliardaire est l'avatar du capitalisme et des GAFAs mais ça s'arrête là.

Le message du film c'est qu'on est tous trop cons et qu'on mérite la catastrophe qui arrive.
On mélange tout, on met tout le monde dans le même panier pour ne montrer personne du doigt.
Le film force le trait en allant chercher les plus gros clichés parce que c'est facile; mais dans l'absolu, discuter de Jurassic Park sur un forum c'est pas plus utile que s'intéresser aux histoires de coeur de stars de la chanson.
En quoi ça nous rend responsables de l'inaction climatique ?

La réalité c'est que personne ne fait l'autruche. 95% des gens ne peuvent rien faire et ceux qui peuvent faire quelque chose ont décidé de ne rien faire pour préserver le business. Et ils ne sont pas idiots, ils agissent en connaissance de cause, contrairement au milliardaire du film persuadé qu'il peut à la fois sauver le monde et exploiter la météorite pour son business.
A la limite c'est le seul point sur lequel le film vise juste : dénoncer l'imposture qui consiste à penser que le progrès technologique va nous sauver, mais c'est tellement minime que ce n'est pas ce qu'on retient.


You either die as a fan or wait for enough sequels to see yourself become the hater.

Hors ligne

#1940 06-01-2022 09:21:11

Taylor BC
Mosasaurus badass
Inscription : 08-07-2014
Messages : 4 450

Re : Critique des films que vous venez de voir

Laaris a écrit :

95% des gens ne peuvent rien faire.

On n'est absolument pas d'accord sur ce point alors. D'où la différence dans l'interprétation.

Dernière modification par Taylor BC (06-01-2022 09:22:19)

Hors ligne

Pied de page des forums