News

Bayona / Trevorrow: un hybride à deux têtes pour diriger Fallen Kingdom ?

Bayona / Trevorrow: un hybride à deux têtes pour diriger Fallen Kingdom ?

Hasard ou chaos, en alignant The Impossible de Juan Antonio Bayona face au Jurassic World de Colin Trevorrow, le programme TV de ce soir (26/11/2017) reproduit l'opposition inégale qui est probablement en train de se jouer dans la salle de montage de Fallen Kingdom.

 

Depuis son arrivée sur la licence Jurassic World, alors même qu'il était en pleine promo pour A Monster Calls, Juan Antonio Bayona s'est montré très discret. A l'exception d'une sublime photo de tournage faisant office de note d'intention, il a seulement laissé échapper quelques souhaits : celui de faire un film plus sombre, plus adulte et avec un vrai fond, ainsi que celui de revenir à plus d'effets spéciaux mécaniques.

De son côté, Colin Trevorrow, producteur et scénariste, se faisait aussi discret et relativement distant sur le sujet. Néanmoins, le choix de tourner une grande partie du film en Angleterre semblait découler de la présence de Trevorrow dans les studios de Pinewood pour l'épisode 9 de Star Wars.

Mais ça, c'était avant.

La trajectoire en dents de scie de Trevorrow, l'a mené dans une position paradoxale : viré de Star Wars 9, affaibli par le naufrage critique et commercial de The Book of Henry, il conserve pourtant les pleins pouvoirs sur la licence Jurassic World qu'il a conduite à la fois au sommet du box-office et dans les tréfonds du nanar Syfy. 

Si l'on ne peut que se réjouir que les liens personnels qui existent entre la production de Star Wars et celle de Jurassic World (Frank Marshall, producteur principal sur la nouvelle trilogie Jurassic, est le mari de Kathleen Kennedy, présidente de LucasFilm, qui a viré Trevorrow de Star Wars 9) n'influent pas sur les décisions prises au sein de chaque franchise, on ne peut s'empêcher de se demander comment les critères de compétence peuvent être si différents d'une licence à l'autre, d'autant que l'histoire se répète étrangement.

En effet, en 2012 Colin Trevorrow devait être assistant réalisateur sur le projet d'un Star Wars 7 mené par Brad Bird. Suite à l'abandon de celui-ci, Frank Marshall présenta le jeune Colin à Steven Spielberg qui le replaça au poste de réalisateur de ce qui s'appelait encore Jurassic Park 4.

Jurassic World se retrouve donc être la bouée de sauvetage de Trevorrow pour la seconde fois. Et depuis qu'il n'a plus rien d'autre dans son emploi du temps il semble se consacrer plus que de raison à la production de Fallen Kingdom.

Sa communication à outrance sur Twitter, jugée avenante et rafraichissante à l'époque du tournage du premier opus, avant de devenir clientéliste et bouffie de fan-service, a repris de plus belle. Et l'on sait de sa propre main qu'il passe ses journées en salle de montage avec Juan Antonio Bayona, de même que l'on connait le modèle du mug qu'il a offert à son réalisateur, acheté au su de tous dans une boutique en ligne tenue par un fan populaire.

Ce retour aux manettes a ceci d'inquiétant qu'il ne peut se faire qu'aux dépens de Bayona, en qui de grands espoirs étaient placés pour relever le niveau après le naufrage qualitatif qu'était Jurassic World. Selon certaines sources, l'éviction de Trevorrow de Star Wars 9 est en partie dûe à son ego et son incapacité à remettre en question ses propres idées. On ne peut que redouter qu'à un poste de producteur ce trait de caractère soit encore plus néfaste, quelle sera alors la marge de manoeuvre laissée à Bayona dans le montage du film ?

Un premier élément de réponse a été donné il y a quelques jours. Colin Trevorrow a dévoilé un teaser de quelques secondes montrant Chris Pratt faire des papouilles à un bébé vélociraptor en CGI : 

 

Rien dans cette séquence ne saurait être plus éloigné des intentions de Bayona mentionnées plus haut. En choisissant de la dévoiler en tant que premier extrait du film, Trevorrow cajole ses fans, persiste dans la personnification des dinosaures (celui-ci est, au vu de son apparence, Blue (ou son petit), le raptor dressé favori de Pratt dans le précédent film) mais surtout il met en avant ses propres idées et, sciemment ou non, contredit les intentions de Bayona, en particulier celle de ne pas se focaliser sur les dinosaures mais de les utiliser pour raconter quelque chose de fort, et celle de revenir à plus d'animatroniques. L'intention de Trevorrow elle pourrait être toute autre : reproduire un film similaire au premier pour retoucher les mêmes audiences avec ses propres idées et ainsi se relancer en tant que réalisateur bankable. 

En somme Trevorrow retombe dans ses travers et la descente est rude par rapport à la première image dévoilée par Bayona qui cristallisait en un plan tout ce qui faisait défaut au premier Jurassic World : le fond, la forme, et le symbole. On a du mal à croire que les deux images proviennent du même film.

Bien évidemment un teaser ne fait pas un film, mais les exemples de blockbusters hybrides et déstructurés dûs à la cohabitation impossible de créatifs aux vues opposées sont trop nombreux pour qu'on ne s'en inquiète pas. Et on attendra ardemment de la bande-annonce à venir qu'elle infirme nos craintes. 

Quelle que soit l'empreinte laissée par Trevorrow sur Fallen Kingdom, il devra ensuite résoudre l'épineux problème qui se posera à lui pour le troisième film : s'il réalise Jurassic World 3 après avoir dit vouloir changer de réalisateur pour chaque film, ce sera un aveu d'échec personnel, et s'il ne le fait pas, étant donné sa situation, il ne réalisera peut-être jamais rien d'autre. 

Cette info vous a intéressé? Partagez-la :


Commentaires


Posté par Raptor013 - 27 Novembre 2017

De pire en pire les articles de ce sites

Posté par JP4WM - 27 Novembre 2017

C'est vrai que le fait que Trevorrow, de son propre aveux, est plus proche de le production du film qu'il ne devait l'être au départ peut être inquiétant. En espérant ne pas avoir un résultat dans la même veine que Justice Ligue. La première bande annonce nous donneras des pistes sur la direction pris par ce futur film. J'espère que l'on se trompe. Parce que j'ai envie d'aimer ce film nom de dieux. :)

Posté par vdante - 27 Novembre 2017

Très bonne analyse. Je n'ai rien contre Trevorrow mais bon sang, j'ai envie de voir ce que peux faire Bayona SEUL!

Posté par Micka - 27 Novembre 2017

Quelles sont tes sources pour appuyer ces rumeurs d'un Trevorrow qui dénaturent la vision de Bayona ? Quelles sont tes sources et la part de vrai dans ces accusations d'ego surdimensionnés.
Valeurs sur lesquelles on peut revenir, je me souviens d'un certain Georges Lucas (papa de Star Wars d'ailleurs) qui ne supportait tellement pas qu'un producteur (ici Kennedy) puisse lui dire comment faire son film qu'au lieu de baisser son pantalon il est allé faire ses fils tout seul ailleurs.
Ego surdimensionné ou simple volonté de préserver sa vision artistique ? Kennedy n'est ni scénariste ni réalisatrice, je crois... Quelle est sa légitimité là dedans ?

Bref, très bel article qui me rappelle pourquoi j'ai quitté ce forum tant il sent la frustration de gens qui, bien qu'ayant le droit de pas aimer JW se retrouvent à construire des suppositions bien fumeuses pour enterrer le responsable de leur mécontentement sans un véritable esprit d'analyse ni un rapport de faits établis objectifs.

Moi qui passait de temps en temps vous lire sans plus intervenir, je ne ferai plus aucun des deux dorénavant....

Posté par Dino_o - 27 Novembre 2017

Bravo, vous avez réussi à me foutre les jetons ! :-(
Non sérieusement, cet article est plutôt intéressant (quoique assez pessimiste...) et amène à se poser de sérieuses questions sur le sujet. Je suis du même avis que vdante, j'aimerais vraiment voir ce que donne Jurassic World - Fallen Kingdom dans le pur style de Bayona !

Posté par JP.fr - 27 Novembre 2017

On veut tous un FK dans le plus pur style Bayona, et on y croyait jusqu'à ce que Trevorrow reprenne la main sur JW depuis qu'il a perdu Star Wars. ;)

@Micka : les faits sont là, Trevorrow est beaucoup plus présent depuis 1 mois et il a choisi de partager lui-même un teaser qui est dans la continuité de ses idées du premier film plutôt qu'un teaser qui illustre les intentions affichées par son réalisateur.

Posté par Scipionyx - 27 Novembre 2017

Je rejoins totalement l'avis de Micka. Un article condescendant écrit par des orgueilleux qui cherchent une fois de plus à torpiller un réalisateur qu'ils n'ont jamais supporté.

Trois ans que passez votre temps à nous gaver avec votre ressenti. On l'a bien compris que vous n'aimiez ni Trevorrow, ni Jurassic World, ça devient franchement lourd. On le sait désormais, c'est votre point de vue d'accord, mais n'aller pas écrire ce genre de torchon pour vous justifier parce que là c'est vraiment petit comme attitude.

Trevorrow a peut-être quitté SW9 pour divergences artistiques mais Kennedy le trouvait très bien jusqu'au décès de Carrie Fisher, ce qui a mit du plomb dans l'aile à son script. Il avait lui même déclaré peu après le décès de l'actrice qu'il lui serait difficile de trouver une nouvelle histoire mais qu'il y travaillait.

On peut en parler de Kennedy d'ailleurs qui vire à tour de bras les scénaristes ou les réalisateurs qui ne font pas ce qu'elle leur impose, bridant leur créativité (Cf Phil Lord et Chris Miller pour Solo ou encore Gareth Edwards qui n'a même pas pu achever le montage de Rogue One) alors que c'est elle qui a été les chercher.

Trevorrow a entièrement le droit d'être présent sur JWFK. Il est celui qui a relancé la franchise, il est scénariste et producteur exécutif. Si Spielberg, Marshall, Crowley et Universal n'avaient pas confiance en lui, ils ne le laisseraient pas approcher du studio de montage. Bayona lui-même, qui a plus d'expérience, est bien assez grand pour placer ses idées, il l'a d'ailleurs fait pour JWFK puisqu'il s'est entouré de ses équipes (Oscar Faura, etc.) tout en incluant ses acteurs fétiches dans le film (Géraldine Chaplin).

"Mais ça c'était avant"... J'aimerai bien connaître les sources qui vous ont indiqué que Trevorrow a carrément remplacé Bayona au montage.

Arrive un moment où faut arrêter ça vous évitera de publier ce genre d'inepties totalement absurdes et irrespectueuses basées sur des rumeurs.

De pire en pire ici...

Posté par Monsieur ADN - 28 Novembre 2017

Hey les gars, autant je vous rejoins à fond sur l'idée d'avoir un nouveau JW bien mieux travaillé que le précédent, de meilleure qualité, mieux écrit et avec la patte Bayona.

Mais à coté de ça, autant je trouve que vous y aller un peu fort avec votre pessimisme.
C'est un teaser de quelques secondes, pas une bande annonce hyper détaillée : y'a pas à s'emballer pour le moment.
Il vaut mieux se faire un avis plus constructif quand la BA sortir, et mieux encore : quand le film sera en salles.

Attention à la tournure des articles : c'est un site tout public, il se doit d'être neutre sur les news au risque de perdre en attractivité.

Il y a le forum pour laisser libre cours à ses opinions.

Posté par Mr.DNA - 28 Novembre 2017

Ah oui quand même, ça en est arrivé à ce point!

Posté par Alexiel - 28 Novembre 2017

Pas bête cette analyse, ça se tient et c'est inquiétant.
Trevorrow est trop un bourrin pour se rendre compte que JA Bayona est 1000 fois meilleur que lui.

En plus sans Jurassic World il est foutu, il va essayer de reproduire le succès en faisant pareil que dans le 1 et en insistant bien que c'est grâce à lui.

Posté par monketsharona - 29 Novembre 2017

Je suis d'accord sur le fait que ce teaser est un brin opposé à ce qu'on nous dit du film depuis le début : film sanglant, horrifique, sombre, profond.

Après là encore on a que 6 secondes de film, je les voyais mal nous montrer une séquence d'action avec seulement 6 secondes...

Pour ce qui est de l'implication de Trevorrow, il était déjà très présent sur le tournage, on a des photos avec toute l'équipe où figure aussi Trevorrow. Après ça ne l'a pas empêché de laisser Bayona engager qui il voulait à la prod' ou niveau acteurs. On sait déjà que beaucoup des idées de Trevorrow ont passé à la trappe (genre Bayona qui n'a pas rappelé Omar Sy, le coup de coeur de Trevorrow qui avait prévu de le faire revenir)

Sur beaucoup de points vous y allez un peu fort sans vraiment avoir de preuves de ce que vous avancez. Plus de suppositions que de vraies infos...

Posté par NathanD - 5 Décembre 2017

Au debut de JW je vous trouvai très dur avec Jurassic World... Les bandes annonces arrivaient et j'etais Hypé, trop heureux de revoir ma licence favorite... Mais il a bien fallu constater que JW est bien le pire des jurassic park.

Quand je vois tous les trailers qui debarquent depuis 48h, ma crainte grandie : ca pue carrement la merde ! Les animations sont degueulasses, on continue dans l'humanisation des dinosaures, de l'action à tout rompre. c'est sans ame, sans saveur... Ca se sent deja rien qu'avec les trailers. J'en peux plus de BLUE, j'en peux plus du comique Owen, j'en peux plus de la pin up Bryce dallas Howard.

Desormais je comprends tout ce que vous disiez dans vos podcasts. Je vous trouvais durs, desormais je trouve que vous etes garant de ce que devrait etre JP pour etre un bon film...

Malheureusement les masses de gens qui vont au ciné s'en foutent de tout ça, ils veulent que ca petent de partout, que y'ai des dinosaures qui courent dans tous les sens, qui defoncent des arbres de 2m de diametre, qui attaquent malgré la lave etc etc on parle meme de Owen et Claire chevauchant le Trex... Je suis degouté de ce qu'est devenu JP. j'ai envie de gerber quand je vois les jouets d'hybrids de dinosaures dans les magasins. J'ai mal à mon film franchement.

Posté par Monsieur ADN - 6 Décembre 2017

"L'humanisation" des dinsoaures ne devraient pas être un problème en soi. Après tout les autres espèces partagent bien plus de point commun avec nous que nous le pensions.

Il est utile de le souligner mais j'ai l'impression que la saga va trop loin dans ce discours.

Une trilogie nous a appris que cloner des dinos c'est jouer avec la nature et cela se retourne contre l'homme. La trilogie JP était une grande métaphore à ce sujet.

Sauf que là on tend à nous montrer que leur statut d'animaux à part entière fait que cloner des dinosaures n'est plus un mal en particulier depuis qu'on a voulu nous montrer que fabriquer des gros hybrides c'est caca, mais pas des dinos.

C'est là ou la licence en général s'engage dans une rupture de continuité avec la trilo originelle.
J'espère que la présence de Malcolm permettra d'équilibrer les choses et d'apporter les deux points de vue.