Jurassic Park : Raptors

Edité par Topps Comics

Parution de novembre 1993 à octobre 1994

Scénario de Steve Englehart, dessin de Armando Gil, Dell Barras, Chaz Truog, Neil Vokes

 

En bref

Derrière la dénomination Jurassic Park Raptors se cachent trois séries distinctes titrées Raptor, Raptors Attack et Raptors Hijack, composées respectivement de deux, quatre et quatre numéros, parus entre novembre 1993 et octobre 1994. Les fascicules ont été réédités quelques mois plus tard sous le titre générique de Jurassic Park Adventures #1-10, puis une nouvelle fois en 2010 (lorsque la licence est passée de Topps à IDW) au format "paperback" relié, sous le titre Classic Jurassic Park Volume 2 & 3.

Ces trois séries constituent en fait une histoire suivie. De l'aveu même de l'auteur l'intrigue fut divisée en trois arcs pour multiplier les fascicules numérotés #1 qui font toujours de meilleurs ventes que les autres numéros, quelle que soit leur qualité. Ces comics sont selon l'éditeur "la suite officielle du film". Aucun autre film n'étant en chantier à l'époque, le scénariste Steve Englehart a eu carte blanche pour développer son histoire. Il considère a posteriori que ses idées sur l'intelligence des raptors recoupent plus ou moins celles vues dans Jurassic Park 3, et que par conséquent "les grands esprits se rencontrent".

Même pour des parutions du début des années 90, réputées pour leur dessin moche et leur manque de subtilité scénaristique, c'est vraiment très mauvais.

Au delà du scénario qui sort totalement du cadre narratif posé par le film pour partir dans le nanar le plus total, le dessin est grossier, les couleurs criardes et le découpage disons ... conceptuel. Les personnages du film ne sont reconnaissables que par leur costume et les dinosaures font peine à voir. Qu'on soit amateur de comics ou fan de Jurassic Park, personne ne trouvera son compte dans cette première série dérivée du film de Spielberg.

 

Raptor #1-2

#1 Trois jours après les événements de Jurassic Park, Grant et Ellie sont de retour sur Isla Nublar pour participer aux opérations de nettoyage de l'armée. Constatant que les militaires n'écoutent pas leurs conseils ils décident de partir seuls chercher le nid des raptors dans les grottes situées sur la côte ouest de l'île (idée reprise du roman de Crichton). Ils tombent sur un mystérieux chasseur engagé pour capturer des raptors vivants. La situation dégénère et les deux paléontologues se retrouvent pris en otage.

#2 Le chasseur embarque ses prisonniers humains et sauriens dans un avion à destination du continent. Grant et Ellie parviennent à se libérer, imités par les raptors qui ont observé leurs gestes avec attention. S'ensuit un carnage en plein vol duquel réchappent trois raptors et les deux scientifiques qui doivent se débrouiller pour poser l'avion.

 

Il est à noter que ces deux premiers fascicules contenaient des cartes à collectionner dessinées par william Stout. Les dessins sur ses cartes s'avéreront plus tard être des concepts arts du projet abandonné de série animée.

 

Raptors Attack #1-4

#1 Suite au crash de l'avion, Grant et Ellie se réveillent en captivité dans la jungle colombienne, retenus par un baron de la drogue qui veut dresser les raptors et les utiliser comme chiens de garde. Les deux scientifiques sont chargés de soigner les dinosaures après leurs séances d'électrochocs. Etrangement les raptors ne les attaquent pas, ils finissent par s'attacher à eux et leur donner des noms.

#2 Le baron de la drogue envoie ses "chiens de garde" massacrer les soldats qui patrouillent dans la jungle à la recherche des paléontologues. Inquiet de leur absence et remis de sa blessure, Ian Malcolm décide de participer aux recherches, en compagnie de Robert Muldoon revenu d'entre les morts (comme c'était initialement prévu dans le film). Le trafiquant décide d'utiliser les raptors pour une grosse opération et les lache en ville le jour où il doit comparaitre devant un tribunal. S'ensuit un carnage au cours duquel il est lui même tué. Les trois dinosaures s'enfuient dans la jungle.

#3 Grant et Ellie retrouvent Malcolm et Muldoon. Ce dernier leur apprend que le chasseur qui les a pris en otage est son ancien "frère d'arme" de l'époque où il était au Kenya. Il met un point d'honneur à retrouver les dinosaures évadés. Dans la jungle les trois raptors semblent touchés par un virus qui les affaiblit. Ils sont soignés par une tribu d'indigènes qui les prend pour des divinités. Une fois remis sur pattes, les animaux massacrent la tribu.

#4 A la poursuite des raptors, Muldoon semble hors de contrôle, tandis que dans la jungle un indigène parvient à communiquer avec les dinosaures et les prévient qu'ils sont poursuivis. Quand les humains les rattrapent, Muldoon tentent de les abattre mais les colombiens qui l'accompagnent se rebellent. Les raptors passent alors à l'attaque. Grant parvient à en abattre un et les deux autres prennent à nouveau la fuite.

 

Raptors Hijack #1-4

 

#1 Survolant la jungle en hélicoptère, Muldoon, Malcolm, Grant et Ellie repèrent les raptors alors qu'il attaquent un gorille. Au sol, tandis qu'une mystèrieuse vieille dame observe les dinosaures communiquer entre eux, Ellie est raptée par le gorille. Pendant ce temps John Hammond découvre que le chasseur qui a volé les raptors sur Isla Nublar étaient engagé par BioSyn. Il décide de réagir. Dans la jungle Ellie doit sa survie aux raptors qui attaquent à nouveau le gorille. Tandis que la paléobotaniste retrouve ses compagnons, la vieille dame parvient à entrer en contact avec les reptiles et à se faire comprendre d'eux.

#2 La mystérieuse vieille dame, qui s'avère être une scientifique, est elle même espionnée par deux agents de BioSyn. Elle découvre qu'un des deux raptors est enceinte. A l'autre bout du monde John Hammond reçoit un appel du PDG de BioSyn (qui n'est pas Lewis Dodgson), mécontent d'avoir découvert une bombe sur son principal site de production. Hammond lui rappelle que son propre projet a été saboté. Le directeur de BioSyn contacte alors son équipe en Colombie et leur donne l'ordre d'abattre l'équipe de Hammond. Sur place Malcolm semble malade et fiévreux. Muldoon abat l'hélicoptère de BioSyn qui tentait de les attaquer mais la radio du groupe est détruite dans le feu de l'action. Pendant ce temps la vieille scientifique reçoit la visite d'un paléontologue qui s'avère être un de ceux qui accompagnait l'armée lors des opérations de nettoyage d'Isla Nublar. Il lui demande son aide pour construire un nouveau Jurassic Park, pour BioSyn.

#3 Alors que des employés de BioSyn érigent un mur pour encercler les raptors, ailleurs dans la jungle le groupe de Malcolm, toujours fiévreux et désormais blessé par une attaque de jaguar, trouvent refuge dans un village. Malcolm et Ellie restent sur place tandis que Grant et Muldoon partent chercher de l'aide. L'héicoptère envoyé par Hammond pour les retrouver est abattu par les hommes de BioSyn. Quand les deux hommes finissent par le trouver ils sont attaqués et s'échappent en sautant dans une rivière. Pendant ce temps les deux raptors construisent un nid pour y accueillir leurs petits.

#4 Après que les oeufs aient éclot, les hommes de BioSyn enferment les raptors dans un enclos nouvellement construit. Malcolm remis, lui et Ellie partent à la recherche de Grant et Muldoon et tombent sur les constructions de BioSyn. C'est le moment que choisissent les raptors pour s'échapper, massacrer leurs geoliers et disparaitre définitivement dans la jungle. Grant, Ellie, Muldoon et Malcolm sont secouru par un hélicoptère d'InGen.

Ce contenu vous a intéressé? Partagez-le :


Votre avis sur cette page